iTunes : le meilleur de la musique pour 0,99 euro !

Mobilité

C’est fait : Apple a lancé son service iTunes Music Store sur la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Au programme : 700 000 titres disponibles pour moins de 1 euro.

Comme prévu, le service de musique en ligne iTunes Music Store (iTMS) a été lancé en fanfare par Steve Jobs, le patron d’Apple, mardi 15 juin 2004 à Londres. L’iTMS européen est en tout point semblable à celui qui est entré en action voilà un peu plus d’un an aux Etats-Unis (voir édition du 29 avril 2003). Le spectacle valait le déplacement : la chanteuse Alicia Keys a poussé la chansonnette en vedette américaine et témoigné en faveur de la technologie de la firme. “Je veux atteindre beaucoup de gens, a assuré la jeune artiste de 23 ans, et l’iTunes Music Store est le meilleur moyen au monde de le faire.” Les trois pays européens qui peuvent profiter immédiatement du service sont le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France, représentant à eux seuls 62 % du marché européen et 23 % du marché mondial. Le reste de l’Europe sera normalement approvisionné en octobre prochain par le biais d’un magasin paneuropéen. Pour ce lancement, Apple n’a pas lésiné sur les moyens : 700 000 titres disponibles dès cette semaine, dont la moitié de chansons françaises. Toutes les majors, mais aussi des labels indépendants, sont embarqués dans l’aventure. Le magasin virtuel compte également 12 000 titres de musique classique.

C’est sur le prix qu’Apple a créé la surprise : 99 centimes d’euros par titre et 9,99 euros par album. La firme colle à sa tarification américaine et devrait susciter l’intérêt en ne dépassant pas le seuil psychologique de 1 euro par chanson. Surtout, en lançant son magasin virtuel, la Pomme donne le la sur le marché européen, même si plusieurs concurrents comme OD2 (voir édition du 14 juin 2004) ou Virgin (voir édition du 18 mai 2004) sont déjà présents. Le service français de l’iTunes Music Store devrait compter la plupart des plus grandes voix de la chanson hexagonale. Eddy Mitchell et Johnny Hallyday étaient déjà à l’honneur sur la version de démonstration présentée à Londres. Mais on pouvait y trouver également Arielle Dombasle, Indochine ou Pascal Obispo. Reste à savoir quel accueil le public européen lui offrira. Apple n’a pas communiqué sur ses objectifs, mais de premières estimations tablent sur 1,8 million de téléchargements en une semaine. Un chiffre qui placerait dès ses débuts l’iTunes Music Store européen à un niveau similaire à celui de son grand frère américain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur