iTunes lance le Match du streaming en France

Cloud
Apple iCloud schéma

iTunes Match débute son périple en France. Il s’agit du service payant (24,99 euros par mois) d’Apple destiné à l’hébergement et au streaming de contenus musicaux.

Avec la bénédiction des maisons de disques, Apple intronise en France son service iTunes Match, composante d’iCloud activable via le magasin applicatif lié, moyennant une contribution mensuelle de 24,99 euros.

Le principe : déporter une bibliothèque musicale dans le nuage, pour la rendre accessible à tout l’écosystème des terminaux iOS connectés à Internet.

Sa disponibilité un temps restreinte à l’Amérique du Nord, ce répertoire numérique associe, pour chaque inscrit et dans la limite de 25 000 titres, tous les morceaux achetés jusqu’alors sur l’iTunes Store, encodés en AAC sans DRM, à 256 kbits/s.

Libre à tout utilisateur d’y adjoindre en parallèle sa bibliothèque audio personnelle, sous l’égide d’un cloud empreint de polyvalence et de mobilité.

A en croire ElectronLibre, sur la base d’un modèle de rétribution des producteurs à hauteur de 58% des revenus générés (contre 12% pour les éditeurs ; le reste pour “la marque à la pomme”), Apple aurait obtenu l’aval des principaux studios.

Convaincre les sociétés de gestion des droits d’auteur, plus réfractaires à l’idée d’un consentement dans l’immédiat, est une autre paire de manches.

Toujours est-il qu’Apple prend une longueur d’avance sur une concurrence aux dents longues, emmenée par Google Music et entérinée d’une multiplication des solutions alternatives, jusqu’à l’étonnant Ubuntu One et son magasin de contenus musicaux.

Prétendument en discussion avec le gratin hollywoodien, la firme de Cupertino envisagerait, à terme, d’intégrer au sein d’iCloud de la vidéo à la demande (VoD) accessible en streaming.

Cette transition, petit pas pour Apple, marque l’entrée dans l’ère du tout numérique à distance, l’intégralité des contenus multimédia n’étant plus réelle possession de leur acquéreur que sous forme dématérialisée, centralisée sur des serveurs distants.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur