iTunes sur mobiles : une stratégie en gestation

Mobilité

L’implication d’Apple sur le marché de la téléphonie 3G s’est amplifiée depuis un an. La firme dispose désormais de tous les éléments pour proposer iTunes sur les téléphones portables.

Le partenariat conclu cet été entre Motorola et Apple a marqué le début de la convergence des services de musique en ligne et de la téléphonie mobile (voir édition du 28 juillet 2004). Le vecteur de ce rapprochement n’est autre qu’iTunes Mobile Music Player, annoncé par Apple pour le courant 2005. Le logiciel, destiné à être utilisé sur des périphériques portables équipés d’un port Bluetooth ou USB, sera proposé dans un premier temps sur la nouvelle génération de téléphones mobiles de Motorola, notamment le V3. D’autres partenariats sont susceptibles de voir le jour rapidement : les derniers modèles de Samsung (comme le SGH-D500) ou de Nokia lisent désormais aussi bien les fichiers MP3 que AAC.

L’adoption des solutions de la firme de Cupertino sur le marché des télécommunications s’est accélérée avec le choix, fin septembre 2004, de QuickTime par les opérateurs Verizon et SmarTone. L’américain Verizon exploite le logiciel d’Apple pour son service vidéo getFLIX, tandis que le chinois SmarTone utilise le Xserve et le serveur de flux QuickTime comme plate-forme de diffusion vers les mobiles pour son service multimédia. Ces choix font suite à l’adoption par Sprint (voir édition du 26 août 2004), DoComo et Ericsson de la plate-forme multimédia d’Apple (voir édition du 4 juin 2003).

1,5 milliard de clients potentiels

L’arrivée d’Apple dans ce domaine devrait accroître la pression sur le marché des baladeurs numériques. L’introduction de sa technologie, associée à des téléphones cellulaires disposant d’un espace de stockage plus important qu’actuellement, devrait en effet réduire l’intérêt pour les lecteurs à mémoire Flash. Et Motorola ne sera a priori pas le seul fabricant de téléphones à disposer d’iTunes Mobile Music Player : “Le marché des téléphones portables, avec ses 1,5 milliard d’abonnés à fin 2004, est une occasion unique de mettre iTunes dans les mains d’encore plus de mélomanes. Nous pensons que Motorola est le partenaire idéal pour démarrer”, avait ainsi déclaré Steve Jobs en juillet dernier. Frank Casanova, le responsable des technologies QuickTime, devrait nous en apprendre un peu plus le 26 octobre prochain lors d’une conférence du CTIA (l’association pour l’Internet et les téléphones cellulaires).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur