Ivan Krstic fait ses adieux à l’OLPC

Cloud

Mécontent de la nouvelle orientation stratégique de l’organisation, le directeur de la sécurité a décidé de se retirer.

Ivan Krstic a démissionné de son poste de directeur de la sécurité pour l’organisation à but non lucratif OLPC (One Laptop Per Child). Krstic a déclaré dans un blog que l’OLPC avait subi “un changement radical de vision et d’objectifs par rapport à ceux qu'[ils] partageaient lorsqu'[il] a été invité à participer au projet”.

L’OLPC a récemment entrepris une vaste restructuration interne, créant un changement dans la direction de l’organisation qui ne répond plus aux attentes et convictions personnelles d’Ivan Krstic concernant la mission du projet, a-t-il précisé.

“Je ne peux plus adhérer en toute bonne foi aux nouveaux objectifs ni à la nouvelle structure de l’organisation, pas plus que je ne peux les rapprocher de mes convictions éthiques personnelles. Ayant épuisé toutes les options possibles, j’ai décidé il y a trois semaines de démissionner de mon poste à l’OLPC”, écrit-il.

Ivan Krstic n’a pas totalement condamné le projet, expliquant que l’OLPC est devenu pour lui davantage un second foyer qu’un lieu de travail et qu’il considérait ses collaborateurs comme une deuxième famille.

“Cela a été une expérience merveilleuse, et je souhaite à l’OLPC les meilleures chances de succès pour la suite. Ma foi en la mission n’est en aucun cas ébranlée et mes collaborateurs vont sincèrement me manquer”, écrit-il.

L’ex-directeur de la sécurité a affirmé n’avoir aucune certitude quant à ses projets d’avenir, mais s’est dit attiré par l’environnement universitaire. “J’espère continuer à faire ce pour quoi je suis le meilleur, à savoir résoudre des problèmes impossibles au niveau de l’architecture, de l’évolutivité et de la sécurité des systèmes”, conclut-il.

Pendant la durée de sa mission à l’OLPC, Ivan Krstic a conçu l’intégralité de l’infrastructure du serveur back-end, créé son processus de développement logiciel étagé et présenté la plate-forme de sécurité Bitfrost. Ivan Krstic s’est vu décerner par le MIT Technology Review le titre de meilleur innovateur mondial âgé de moins de 35 ans.

Traduction de l’article Ivan Krsti%u0107 quits OLPC project de Vnunet.com en date du 25 mars 2008.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur