iWatch : Apple se donne les moyens de ses ambitions

Mobilité
apple-iwatch-montre-connectee-japon

Apple solliciterait une centaine de personnes dans le développement de sa mystérieuse montre interactive que le consensus baptise déjà iWatch.

Le flou demeure, mais le cadrage se resserre sur la montre interactive qu’Apple développerait en coulisse.

Designers, développeurs, marketing : le projet, vraisemblablement à un stade avancé au-delà de la réflexion dans le plus grand secret, impliquerait a minima une centaine de personnes.

La firme de Cupertino s’appuierait sur des travaux déjà menés – mais jamais concrétisés – autour d’appareils de fitness intelligents, à porter au poignet pour mesurer le rythme cardiaque, la température corporelle ou encore la tension artérielle.

Ce que les médias baptisent déjà “iWatch” s’imposerait comme un complément aux lunettes interactives de Google (Project Glass).

Il s’agirait d’une montre de type Swatch, d’un aspect bombé, dotée d’un écran flexible en verre incurvé, protégé par un revêtement spécial dérivé du Gorilla Glass et signé du même fabricant (Corning).

Ainsi s’expriment les conclusions de Bloomberg, fondées sur les témoignages concordants de deux sources dites “proches du dossier”.

iDevice à part entière, cette montre-bracelet entretiendrait un lien de parenté avec l’iPhone et l’iPad, notamment au niveau du système d’exploitation (iOS).

Aux dernières nouvelles, il est également question d’un service de paiement mobile. Des synergies avec l’outil de reconnaissance vocale Siri ne sont pas exclure.

Inutile de chercher la moindre confirmation de la part d’Apple, coutumier du silence radio. Mais le projet semble d’autant plus abouti qu’il solliciterait de hauts responsables comme James Foster, Directeur senior de l’ingénierie.

Mais les ambitions sont à la hauteur des enjeux, entre miniaturisation des composants, économies d’énergie (va-t-il falloir recharger la batterie à fréquence quotidienne ?) et considérations sanitaires, tout particulièrement l’impact des communications sans fil sur la santé humaine.

En relevant le défi de l’innovation, “la marque à la Pomme” espère surtout regagner la confiance de ses investisseurs. Son titre boursier a perdu 30% de sa valeur depuis son pic de septembre dernier, à plus de 600 dollars.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?

Crédit photo : doomu – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur