Jaguar : une étoile est née !

Cloud

En annonçant Jaguar, la version 10.2 de Mac OS X, pour le 24 août prochain, Apple se hisse au même niveau d’utilisation que son système classique précédent, Mac OS 9.2, et le dépasse de la tête et des épaules sur les fonctionnalités ! Un immense travail de fond a été réalisé : le logiciel système intègre 150 nouveautés qui lui font dépasser les systèmes d’exploitation existants. Jaguar est rapide, utilisable, complet, solide et superbe.

Des visages illuminés par des sourires radieux, des yeux qui pétillent, des têtes qui acquiescent, et un grand “ouf” de soulagement ! Vous voulez de la keynote, en voilà ! Steve Jobs a laissé son habit de commerçant au vestiaire pour endosser à nouveau celui du magicien. Et celui-ci lui va comme un gant ! Le “Wizard of OS” n’a pas arrêté de dévoiler des fonctionnalités, réaliser des démos, introduire des technologies du futur, qui seront toutes disponibles dans Mac OS X dès le 24 août prochain ! La firme à la Pomme a mis les bouchées doubles : pour une fois, un système d’exploitation annoncé pour la fin de l’été sera commercialisé bien avant la fin de la période annoncée (voir édition du 7 mai 2002) ! Et Mac OS X version 10.2 va donner du grain à moudre à toute la base installée des aficionados du Mac qui n’ont pas encore changé de système et utilisent toujours Mac OS 9.x ou antérieur ! Et pour cause : avec Jaguar, l’ordinateur n’est plus cette bête boîte à puce qui repose sur ou sous un bureau ! Non, Jaguar va faire vibrer votre machine : la réactivité est annoncée comme largement accrue, se haussant au niveau du Classic (les dossiers à ouverture automatique reviennent, la recherche dans les fichiers du système est plus intuitive…) et gagnant au passage ce que Mac OS 9.x ne pourra jamais faire. Et des fonctionnalités supplémentaires, il y en a à la pelle : un carnet d’adresses intelligent (il permet de déclencher un appel téléphonique par téléphone cellulaire), un client d’e-mail intuitif (entre autres choses, il écarte pour vous les e-mails indésirables ou junk mails), un logiciel client de messagerie convivial et facile d’utilisation (il affiche automatiquement la liste de vos contacts en ligne ou permet l’échange de fichiers par glisser-déposer). Et encore : un outil de reconnaissance de caractères permettant d’écrire à main levée dans n’importe quelle application, Sherlock 3, ou l’accès aux services Web depuis un ordinateur domestique? De quoi aller chercher l’adresse d’une auberge vendant des sushis à l’autre bout de la planète ou au coin de votre rue, d’obtenir le plan pour vous y rendre, la photo de la devanture et pourquoi pas le lien vers le site Web du patron ! On attend de pouvoir l’utiliser en France pour débusquer le tout dernier restaurant entré au Michelin ! “Pretty cool”, lance Steve Jobs

Un tigre dans votre moteur

Mais Jaguar, c’est encore plus fort : les ordinateurs se parlent pour se repérer les uns les autres. Derrière ce tour de passe-passe ? Rendezvous, en français dans la keynote et à prononcer with the accent, s’il vous plaît ! Une technologie qui permet à un Mac de repérer tous les ordinateurs et périphériques équipés de la technologie. Une imprimante, par exemple ! Boum, ça tombe bien : Epson, HP et LexMark ont adopté Rendezvous (ZeroConf, pour les connaisseurs) et l’implante à partir de maintenant sur certaines de leurs imprimantes (particulièrement utile en réseau). Le réseau justement : Jaguar se connecte à Windows en un tournemain. Pour ceux qui veulent savoir, pensez SMB, PPTP VPN LDAP, TCP/IP, Ipv6. Pour les autres, pensez que ça marche sans s’en soucier, c’est tout ! Le mieux n’est pas d’en entendre parler, mais d’essayer. Si Mac OS X pour Apple, c’est Unix avec la simplicité du Mac, la version 10.2 l’est vraiment pour les utilisateurs. Et ce leitmotiv d’Apple n’est pas là pour rien : Jaguar va combler les plus exigeants et les moins doués des utilisateurs d’ordinateurs. Un tour de force, on vous dit ! Le logiciel système sera installé sur toutes les machines sortant d’usine d’ici septembre. Mais pour ceux qui auraient acheté un Mac avant, Apple fournit la mise à jour contre les frais d’envoi. Pour ceux qui n’ont pas encore fait le grand saut vers Mac OS X, c’est le moment de peser le pour et le contre. Pour 166 euros, le système d’Apple est solide comme un roc : VNUnet maintient un iMac G3 tournant à 400 MHz depuis septembre 2001 sans aucun plantage sur cette machine ! Des applications perdent bien parfois les pédales – toujours les mêmes, d’ailleurs – mais leur plantage n’obère plus la productivité. Jaguar mérite donc le coup d’oeil. D’autant plus qu’il bénéficie d’un coup de patte amusant : le CD porte la robe tachetée du félin. Ne vous y trompez pas cependant : vous allez mettre un tigre dans votre moteur !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur