Java peut planter Windows

Cloud

Un universitaire américain a présenté un petit fichier Java capable de faire planter Windows 95 et 98 en submergeant de tâches le système d’exploitation.

Joseph Ashwood, étudiant à l’université de Californie du Sud, a révélé l’existence d’un bug sous Java capable de bloquer un ordinateur sous Windows 95 ou 98. Découverte dans le cadre de recherches universitaires, l’appelette Java incriminée pèse seulement 941 octets (un volume bien inférieur à celui d’une image téléchargée par exemple). Elle génère de plus en plus de tâches jusqu’à ce que le système plante.

Microsoft et Sun ont été prévenus de l’existence de cette faille afin de prévoir un filtre de protection sur leurs applications. Selon des sources américaines, Microsoft serait toutefois en peine de trouver une parade pour Windows 95/98 car la modification du système d’exploitation impliquerait des remaniements importants au niveau du code source.

Pour en savoir plus : La contribution de Joseph Ashwood


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur