“Jeudigital” : 7 start-up de la FinTech passent en mode séduction

EntrepriseStart-up
fintech-jeudigital

A l’occasion de l’événement mensuel « Jeudigital » organisé au ministère des Finances, 7 start-up de l’univers de la FinTech ont pu présenter et valoriser leurs produits et services.

A l’initiative d’Axelle Lemaire, le secrétaire d’Etat au Numérique, l’événement Jeudigital French Tech est l’occasion, pour les start-up françaises, de présenter, une fois par mois dans un ministère différent, leurs produits et services devant des investisseurs, des grands comptes et des acheteurs publics.

Autour du thème de la FinTech, consacrée au service et produits développés dans le secteur de la finance, la cinquième édition du Jeudigital, exceptionnellement « Lundigital », s’est tenue le 23 mars au Ministère des Finances et des Comptes Publics.

Sept start-up ont ainsi eu l’occasion de présenter leurs innovations, comme Lydia, éditeur d’une application mobile permettant d’envoyer et de recevoir de l’argent en temps réel avec un terminal mobile et une carte bancaire, Payname, une plate-forme qui sécurise les paiements entre particuliers ou encore Afrimarket, qui a développé un service de transfert d’argent « cash-to-goods » en Afrique.

Cette jeune pousse a reçu récemment le soutien financier d’Orange, qui a investi, fin janvier, la somme d’un million d’euros à l’occasion d’une levée de fonds.

Citons également Linxo, qui a conçu une application permettant de centraliser automatiquement toutes les opérations des comptes bancaires détenus dans une ou plusieurs banques, Advize, un service de gestion d’épargne en ligne, Finexkap, un service de financement des factures des professionnels en attente de paiement, qui a levé, fin 2014, la bagtelle de 22,5 millions de dollars, et Heoh, concepteur de programmes relationnels associant produits bancaires et utilité sociale.

 

Crédit image : Rawpixel – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur