Jeux d’argent en ligne : 888 Holdings remporte la mise sur Bwin Party

E-commerceMarketing
888-holdings-acquiert-bwin-party
2 0

Deux acteurs internationaux des jeux d’argent sur Internet se rapprochent : le pionnier 888 Holdings (UK) et Bwin Party (Gibraltar), qui est présent en France.

Poussée de fièvre dans les jeux d’argent en ligne. Le groupe britannique 888 Holdings annonce le rachat du concurrent Bwin Party Digital Entertainment.

Montant du rachat : environ 1,3 milliard d’euros.

888 Holdings est un pionnier des jeux de casinos et du poker sur Internet. Sa création remonte à 1997.

A travers des bureaux situés en Israël, Gibraltar, Londres, Antigua et un nouveau relais aux Etats-Unis, il exploite aussi toute une gamme de sites Web ancrés dans les univers associés aux paris sportifs, au bingo et aux jeux sociaux sur les terminaux mobiles en exploitant la marque 888. La société fournit aussi des solutions BtoB dans le gaming.

Mais il ne dispose pas de portes d’entrée officielle pour toucher les joueurs français, faite d’un agrément de l’ARJEL pour le poker ou les paris sportifs sur Internet.

Depuis octobre 2005, 888 Holdings est coté au London Stock Exchange. Il pèse 824 millions d’euros en Bourse et recense presque 18 millions de comptes joueurs dans le monde.

Sur l’année 2014, le pionnier du gaming affiche un chiffre d’affaires de 420 millions d’euros (contre 70 millions d’euros il y a dix ans).

Il réalise 49% de son business sur le casino en ligne. Sachant que son cœur d’activité demeure le Royaume-Uni (44%), juste devant le reste de l’Europe (38%).

Quant à Bwin Party, il évolue sur des thématiques similaires de jeux d’argent mais ses activités sont scindées en cinq business units.

C’est le nom du nouvel ensemble issu de la fusion Bwin Interactive Entertainment AG et PartyGaming Plc survenue en mars 2011. Egalement coté au London Stock Exchange, il bat 888 Holdings en termes de capitalisation boursière : 1,2 milliard d’euros.

La société, qui exploite les marques Bwin, PartyPoker, PartyCasino ou Foxy Bingo, a réalisé un chiffre d’affaires de 612 millions d’euros en 2014 et un résultat net de 35 millions d’euros.

Basé à Gibraltar pour des questions de régulation de jeux d’argent historiquement plus favorables, le groupe Bwin Party dispose de licences légales de jeux en Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni et dispose aussi d’une implantation aux Etats-Unis.

Le business est très éparpillé : 27% du CA est réalisé en Allemagne, 11% au Royaume-Uni et 6% en France (paris sportifs et poker sous licence ARJEL).

Selon Reuters, le concurrent GVC Holdings cherchait aussi à mettre la main sur Bwin Party pour un montant proche de l’offre poussée par 888 Holdings.

Le groupe acquéreur ayant été lui-même approché en février dernier par William Hill, la principale maison de paris au Royaume-Uni en vue d’un rapprochement qui ne s’est pas concrétisé.

(Crédit photo : Shuttestock.com – Droit d’auteur : Shawn Hempel)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur