Jeux en ligne : Bigpoint devient l’un des fournisseurs de TF1.fr

Marketing

La société allemande Bigpoint va fournir à TF1 des solutions multijoueurs pour le portail de la chaîne. Une dizaine de nouvelles applications gratuites vont débarquer.

Pour pérenniser sa plate-forme de jeux en ligne et l’étendre à un public plus vaste, TF1 s’allie à Bigpoint.

La société allemande, qui développe des applications multijoueurs, produira 10 titres gratuits à retrouver dans un espace dédié sur le portail Tf1jeux.fr.

En tête de liste, Farmerama, qui soufflera bientôt ses deux bougies, tentera de surfer sur la vague d’une récente campagne publicitaire télévisée.

Cette ferme virtuelle permettra aux internautes de se dépayser sans lâcher d’une semelle leur ordinateur.

Pour se déporter jusqu’à la voie lactée, DarkOrbit prendra le relais.

Au plus profond des océans, SeaFight sera lui synonyme d’un rêve bleu qui tournera toutefois au cauchemar pour les plus inexpérimentés du clavier.

Les deux parties signataires de ce contrat – dont le montant n’a pas été dévoilé – ont tenu à mettre en avant le caractère illimité et sans frais, ou tout du moins sans obligation d’achat, de ce divertissement.

En effet, hormis les sempiternelles bannières publicitaires, le modèle retenu utilisera le système Free2Play pour assurer à TF1 des revenus supplémentaires.

A l’image de ce que proposent des sites du même acabit tels que Prizee, l’utilisateur peut faire l’acquisition d’options virtuelles qui facilitent la progression à travers les niveaux de chaque jeu.

Selon Nils Holger Henning, de Bigpoint, “TF1 s’ouvre à un univers multijoueurs gratuit” et s’ouvre à “un nouveau public“.

La chaîne française s’offre en effet les services d’un tiers implanté à Berlin, San Francisco ou encore Sao Paulo, et qui compte 700 employés dans le monde, pour 200 millions de joueurs fidèles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur