Jeux en ligne : l’éditeur de It Girl prend son envol

Cloud

CrowdStar vient de boucler un tour de table de 23 millions de dollars, une somme que l’éditeur de “social gaming” prévoit d’investir en multipliant par deux sa masse salariale et en diversifiant ses plates-formes de jeux.

CrowdStar est l’un des éditeurs de jeux en ligne qui monte. C’est le succès de It Girl à l’automne dernier qui l’a propulsé sur le devant de la scène.

Ce jeu de rôle pour filles très bien conçu consiste à se mettre dans la peau d’une jeune femme frivole dont le but est d’être à la mode, d’avoir des amies et de beaux petits amis.

Le jeu compte plus d’un million d’utilisateurs quotidiens sur Facebook. Un tel succès a même attiré l’attention de Microsoft l’année dernière, et surtout beaucoup d’argent. CrowdStar vient d’achever une levée de fonds qui s’élève à 23 millions de dollars. Intel, Capital, Time Warner ainsi que la firme chinoise The9 et NVInvestments ont investi dans l’éditeur de “social gaming”.

Fondée en 2008 au sein de la pépinière YouWeb, l’entreprise californienne a indiqué vouloir doubler sa masse salariale en embauchant une centaine de développeurs de jeux, développeurs de serveurs, d’artistes, de producteurs de jeux, d’analystes et de managers de contenus.

Jusqu’ici, CrowdStar s’est financé sur les profits générés par It Girl, Happy Pets ou encore Happy Aquarium, des jeux très en vogue sur Facebook. L’entreprise compte désormais investir massivement le mobile en proposant des applications de ses jeux. Et selon TechCrunch, CrowdStar dispose d’une série de jeux dans les cartons qui devraient sortir bientôt.

Le marché des jeux sociaux est ultra compétitif. Une étude d’eMarketer indique que les revenus générés par ce créneau ont atteint 856 millions de dollars l’année dernière et devraient dépasser la barre du milliard de dollars en 2012.

Zynga, un des concurrents de CrowdStar, s’apprête à lever 500 millions de dollars en prévision d’une introduction en Bourse. Electronic Arts et Disney sont également très présents.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur