Jeux mobiles : EA acquiert le savoir-faire de l’éditeur Chillingo

CloudMobilitéOS mobilesSmartphonesTablettes

Electronic Arts a mis la main sur l’éditeur Chillingo, spécialiste des jeux mobiles en direction, notamment, de l’iPhone, de l’iPad et de l’OS Google Android.

L’éditeur de jeux Electronic Arts (EA) a racheté à un de ses concurrents, le britannique Chillingo, spécialisé dans la création, l’édition et la distribution de jeux mobiles.

Si le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, il pourrait cependant dépasser la barre des 20 millions de dollars en cash.

Créé en 2003, Chillingo édite de nombreux jeux mobiles à destination de différentes plates-formes comme iOS pour l’iPhone et l’iPad, Android, Symbian, RIM BlackBerry et Windows Mobile.

Il est ainsi à l’origine de quelques succès comme  Angry Birds, iDracula, Toki Tori, Minigore, Touch KO ou encore Ravensword.

Grâce à cette acquisition, l’éditeur californien EA compte développer sa présence sur des terminaux populaires, comme l’iPhone, et asseoir sa présence sur le marché des jeux mobiles en s’inspirant du savoir-faire de Chillingo en la matière.

Electronic Arts et ses concurrents ont tout intérêt à ne pas manquer le coche. Selon le Gartner, le marché des jeux mobiles devrait progresser de 19% cette année, à 5,6 milliards de dollars, et atteindre les 11,4 milliards de dollars en 2014.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur