Jeux Olympiques de Londres : Acer vise le haut du podium high-tech

Cloud
Jeux Olympiques paris sportifs - BIG

Partenaire officiel des Jeux Olympiques de Londres 2012, Acer s’offre une cure de médiatisation en échange de son expertise informatique.

Sponsor officiel des JO de Londres 2012, Acer proroge sa collaboration en de bons termes avec le Comité International Olympique, en qualité de partenaire impliqué dans le déploiement de matériel informatique.

Le groupe taïwanais prolonge, au rythme des Olympiades, une opération marketing itérative amorcée à l’occasion des JO d’hiver de Vancouver 2010.

Tous les deux ans, le deuxième événement sportif le plus médiatisé à l’échelle de la planète après la Coupe du monde de football réunit 4 milliards de téléspectateurs, pour 9,3 millions de visiteurs venus assister aux compétitions dans 26 disciplines mettant aux prises plus de 10 000 athlètes de 204 pays.

Un telle affluence offre nécessairement aux parties organisatrices une visibilité décuplée et une présence sur tous les fronts (radio, télévision, Internet, presse écrite, etc.).

Avec la bienveillance de Denis Masseglia, président du Comité National Olympique et Sportif français (CNOSF), Acer a présenté le 9 mars les enjeux d’une telle collaboration qui porte, à chaque échéance, son image en haut de l’affiche, au côtés de partenaires prestigieux.

Pour s’offrir une place au soleil, au plus près d’Atos, Coca-Cola, McDonald’s, Samsung ou encore Visa (11 membres répertoriés au club), l’intéressé s’appuie sur les valeurs du sport, amené, une fois n’est pas coutume, à faire corps avec la technologie.

Fort d’un chiffre d’affaires de quelque 16 milliards de dollars sur l’exercice 2011 (pour 8000 employés à l’échelle du globe), Acer multiplie les opérations de sponsorship. Mais celle-ci lui tient tout particulièrement à coeur.

Et pour cause, le CIO lui a conféré, en 2009, l’exclusivité à la fourniture des infrastructures informatiques qui animent les coulisses des Jeux Olympiques.

Début 2010, à Vancouver, le galop d’essai s’est matérialisé avec le déploiement de plus de 6400 postes de travail (4644 fixes pour autant de moniteurs ; 1844 portables) additionnés de 37 serveurs et du savoir-faire de 104 ingénieurs.

Sous la bannière du programme de parrainage The Olympic Partner (mis sur pied en 1985 à l’initiative du CIO), ce travail de l’ombre s’est également répercuté par l’ouverture au public d’un espace de 600 m².

Plus de deux ans auront passé au coup d’envoi des festivités à Londres. Acer n’a guère attendu pour déblayer le terrain, à l’appui d’une gamme de laptops et d’ultraportables Aspire (1410, 1810T, 4810T) marqués de ce sceau distinctif aux cinq anneaux.

En parallèle, la série de tablettes tactiles Iconia Tab s’est mise à ce même diapason.

L’A510 et l’A700, intronisées à l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone, arboreront un logo similaire à compter du mois d’avril.

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur