Jeux vidéo : Kinect file sur l’autoroute du succès

Mobilité

En moins d’un mois de commercialisation, Microsoft annonce que son système Kinect, dédié à sa console de jeux Xbox 360, s’est déjà vendu à 2,5 millions d’exemplaires.

Lancé au début du mois aux Etats-Unis et le 10 novembre en Europe, le nouveau système Kinect rencontre un vrai succès : Microsoft serait ainsi parvenu, en 25 jours, à vendre 2,5 millions de ce périphérique compatible avec la console de jeux vidéo Xbox 360.

A la mi-novembre, la firme de Redmond avait déjà affirmé avoir écoulé un million de Kinect…

Rappelons que Kinect est un périphérique compatible avec la console Xbox 360, permettant d’utiliser des jeux vidéo sans manettes grâce à la présence d’une caméra destinée à détecter les mouvements des corps des joueurs et à la possibilité d’avoir recours à des commandes vocales.

Voilà des résultats très encourageants, quand on sait que Microsoft s’est fixé pour objectif de vendre 5 millions de ce périphérique dans le monde d’ici la fin de l’année. Et l’éditeur peut bien sûr encore compter sur l’effet de levier programmé des fêtes de Noël… De quoi donner une petite frayeur à la Wii et la manette Wiimote de Nintendo ?

Le constructeur japonais a affirmé avoir écoulé, à ce jour, 65 millions d’exemplaires de sa manette Wiimote rien que sur le marché américain, même si les ventes ont tendance désormais à se tasser.

D’ici la fin de l’année, le périphérique  Kinect sera disponible sur 38 marchés avec  17 jeux compatibles disponibles.

En France,  Kinect est vendu entre 143 et 149 euros, selon les boutiques et les sites d’e-commerce, avec le jeu vidéo “Kinect Adventures”.  A titre d’informations, Darty.com note que le système Kinect, vendu seul, est actuellement indisponible en ligne. L’e-commerçant ne sera en mesure de le livrer que dans 15 jours…

De son côté, Microsoft affirme tout mettre en œuvre pour satisfaire ses clients. “Nous travaillons dur avec nos partenaires distributeurs et fabricants pour expédier la production et les livraisons du Kinect aussi vite que possible afin de répondre à la demande”, a souligné Don Mattrick, le président de la division “divertissement interactif” de l’éditeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur