Jeux vidéo : le glouton Vivendi avale Activision

Mobilité

Le groupe de communication acquiert l’éditeur américain pour 18,9 milliards de dollars. Il veut créer une nouvelle entité en associant Vivendi Games.

Vivendi fait un pas de géant dans le domaine des jeux vidéo en annonçant l’acquisition de l’éditeur américain Activision (voir fichier PDF). Le montant de la transaction est évalué à 18,9 milliards de dollars.

Le groupe de communication français compte effectuer un rapprochement avec sa propre filiale de jeux (Vivendi Games qui inclut Blizzard) pour créer une nouvelle entité : Activision Blizzard, “un leader mondial du divertissement actif” multi-supports (consoles de jeux, PC, Internet) pesant 3,8 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Si l’offre publique d’achat aboutit à son terme, Vivendi détiendra 68% d’Activision Blizzard, qui devrait être coté à la Bourse de New York. L’opération de rapprochement devrait être finalisée au premier semestre 2008.

Vivendi Games affiche déjà de belles références, notamment World of Warcraft, un jeu de rôle en mode multi-joueurs développé par Blizzard qui remporte un succès mondial avec 9,3 millions de joueurs.

Quant à Activision basé à Santa Monica (Californie), l’éditeur dispose d’atouts dans le segment des jeux de consoles avec des titres comme Call of Duty, Tony Hawk, Spider-Man, James Bond, Shrek, X-Men ou Transformers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur