Jeux vidéo en live streaming : Microsoft vise le big bang avec Beam

EntrepriseFusions-acquisitionsMobilité
beam
2 0

Microsoft prend position dans le streaming en direct de jeux vidéo avec le rachat de Beam, qui va appuyer le développement de la Xbox.

Microsoft a trouvé un point d’ancrage dans le jeux vidéo en live streaming : Beam. La firme de Redmond acquiert la plateforme concurrente de Twitch (acquise par Amazon pour 1 milliard de dollars) et de YouTube Gaming (Alphabet/Google). Les détails de la transaction n’ont pas été divulgués.

Basée à Seattle, Beam se distingue toutefois des autres services en permettant des interactions avec le jeu, en plus de l’habituel chat. Le spectateur n’est ainsi plus passif et peut, dans une certaine mesure, intervenir en direct dans le gameplay, si le diffuseur le permet.

Pour Chad Gibson, Partner Group Manager pour le Xbox Live (un portail associé à la console de jeux Xbox One de Microsoft): « Nous sommes ravis de cette convergence entre le jeu et la visualisation des streams, et nous voulons offrir aux joueurs la liberté et le choix d’avoir de grandes expériences multijoueurs à travers toutes les plates-formes de Beam. »

Beam propose aux développeurs un kit de développement (SDK) afin d’activer le streaming interactif dans leurs jeux vidéo.

Selon Beam, 25 lignes de code sont suffisantes. L’interaction passe par du HTML5, suivant un protocole défini, pour permettre aux navigateurs Internet et aux applications mobiles (pour Android, iOS, tvOS et Fire OS) d’être compatibles avec cette composante interactive. Pour l’heure, ces interactions sont proposées avec 25 jeux. Mais, le code de Beam peut être adapté à n’importe quel jeu.

Microsoft prend l’exemple de Minecraft de Mojang (un studio de développement de jeux entré dans l’escarcelle de Microsoft) qui permet aux internautes de non seulement regarder le stream mais également d’interagir.

Comment ? En proposant des challenges au joueur et en faisant des choix en temps-réel qui affectent le gameplay. Cela va de la sélection d’un outil pour les quêtes au mouvement, le tout grâce à de simples contrôles visuels.

Le très attendu Sea of Thieves sera également présent sur Beam.

Côté streamer, Le fait d’activer cette interactivité et de la personnaliser est très facile. De surcroît, pour motiver les joueurs à diffuser leur partie en direct, Beam dispose de sa propre monnaie virtuelle (les starks).

Disponible depuis début 2016, la plateforme Beam a su fédérer plus de 100 000 personnes. La base d’utilisateurs devrait  progresser très rapidement suite à cette acquisition. Microsoft pourrait en effet enrichir le Xbox Live des Xbox One, Xbox One S et Xbox 360 avec de telles fonctionnalités.

« Apporter Beam, leur équipe primée et leur technologie inventive dans la famille Xbox renforce notre engagement continu à rendre le Xbox Live plus social et amusant,» souligne ainsi Chad Gibson.

En juillet, lors de l’annonce des résultats semestriels financiers, Satya Nadella, CEO de Microsoft, revendiquait 49 millions de membres Xbox Live, soit une augmentation de 33% en un an.

Beam a bénéficié d’un financement initial (seed funding) d’un montant de 420 000 dollars. Ses équipes vont intégrer la division Xbox de Microsoft.

Des précisions sont disponibles dans les deux contributions de blog publiées par Microsoft et par Beam.

Microsoft-Beam

(Crédit photo : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur