Jeux vidéo en streaming : la jonction Xbox One vers l’Oculus Rift est accomplie

Mobilité

La Xbox One est désormais associée au casque de réalité virtuelle Oculus Rift grâce à une application sur un PC Windows 10.

Cela devient concret : le streaming des jeux Xbox One vers le casque de réalité virtuelle Oculus Rift connecté à un PC sous Windows 10. Petit cadeau avant Noël.

Dans une contribution blog en date du 12 décembre, Microsoft fournit le mode d’emploi du “truc & astuce VR” qui avait été dévoilé le mois dernier. Une vidéo est également disponible pour expliquer les contours du dispositif et les usages qui en découlent.

Au préalable, il est nécessaire de télécharger l’application gratuite “Xbox One Streaming to Oculus Rift” depuis la marketplace Oculus Store.

Pour en profiter, il faut brancher l’Oculus Rift à un PC évoluant sous Windows 10 et de lancer l’application pour Xbox One idoine. Celle-ci scanne alors le réseau local à la recherche de la ou des consoles Xbox One qui y sont connectées.

Microsoft précise qu’il est préférable de relier Xbox One et PC au réseau local via l’Ethernet (plutôt qu’en Wi-Fi), pour des raisons de débit.

L’image est alors projetée sur l’écran de l’Oculus Rift. Trois environnements s’offrent au choix de l’utilisateur, entre “Citadel”, “Retreat” et “Dome”.

On retrouve toutes les fonctionnalités présentes sur Xbox One. Il s’agit simplement d’améliorer l’immersion grâce au casque VR.

Si tous les jeux sortis à ce jour sur Xbox One (et ceux de la Xbox 360 compatibles) peuvent bénéficier sans exception de ce nouveau mode de visualisation, cette possibilité ne se traduira pas par le lancement de jeux VR dédiés.

Pour ajuster l’expérience, l’utilisateur peut choisir s’il désire que l’écran projeté et l’environnement soient plats ou bien incurvés (ainsi que le degré d’incurvation). La taille de l’écran projeté peut aussi être définie par l’utilisateur.

En attendant Scorpio

Il s’agit bien entendu de faire patienter les aficionados de réalité virtuelle jusqu’au lancement de la future console développée sous le nom « Projet Scorpio », attendue pour fin 2017.

Il s’agira alors, selon Microsoft, de la console la plus puissante du marché. De quoi l’affubler du statut de « VR Ready », autrement dit de la capacité, en termes de performances, d’offrir une expérience VR sans PC nécessaire en trait d’union.

Pour ce faire, Microsoft table aussi sur Windows 10 placé au coeur de l’expérience VR et de jeu vidéo plus globalement. Grâce au support de DirectX 12 notamment, l’OS bureau de Microsoft est décrit comme capable de fournir les meilleurs taux de rafraîchissement pour les jeux en immersion.

Microsoft est aussi actif dans le domaine des casques de VR, avec une gamme développée en partenariat avec plusieurs fabricants high tech (Dell, HP, Lenovo et Acer), prévue pour 2017. Equipés de leurs propres écrans, ils fonctionneront de concert avec des machines évoluant sous Windows 10.

L’effervescence gagne peu à peu tous les géants de la sphère IT. Le marché de la réalité virtuelle au sens large (intégrant la dimension réalité augmentée) devrait représenter 30 milliards de dollars d’ici 2020, selon Digi Capital.

Vidéo explicative publiée par Microsoft :

(Crédit photo : @Microsoft)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur