Jobs à la recherche des mégahertz perdus

Mobilité

L’iCEO de la firme de Cupertino a annoncé lors de la présentation des résultats trimestriels d’Apple que la société entendait remplir le gouffre qui sépare ses machines de celles de ses concurrents au début de 2001.

Présence inattendue de Steve Jobs à la conférence de presse destinée aux analystes économiques et financiers ce mercredi, alors qu’elle est habituellement tenue de main de maître par Fred Anderson, le CFO (directeur financier) d’Apple. Mais l’iCEO avait des annonces importantes à faire, telle l’intention d’Apple de réduire la différence de mégahertz entre les machines de la Pomme et les autres durant la première moitié de 2001.

Il a également indiqué que les performances allaient augmenter à un rythme encore plus important dans le courant de l’année à venir. “Certains clients pensent qu’Apple est tombé dans le gouffre du mégahertz, par comparaison avec Intel”, a précisé Steve Jobs. “Mais nous travaillons de près avec Motorola pour régler ce problème. Nous présenterons des modèles plus rapides l’année prochaine. Nous prévoyons de combler le gouffre durant la première moitié de 2001 et de faire des progrès plus importants durant le reste de l’année.”

Dernièrement, pour combler le manque de mégahertz des PowerPC proposés par Motorola, Apple avait choisi la solution du bi-processing pour ses machines haut de gamme. Mais cela n’a pas semblé être du goût de tout le monde (voir édition du 24 juillet 2000).

Il apparaît toutefois que, malgré les efforts de Jobs pour reporter l’attention du public sur les capacités de traitement des machines de Cupertino, les clients aient porté moins d’intérêt que prévu aux innovations désormais disponibles. Malgré les tests qui montrent la plus grande puissance du G4 dans certaines conditions (le fameux test sous Photoshop) par rapport aux processeurs concurrents, la préférence du public va à la vitesse du processeur. Avec plus d’1 GHz au compteur, les processeurs des PC ont une puissance perçue supérieure. Reste à savoir ce que signifie “combler le gouffre”. Atteindre le gigahertz ne semble pas raisonnable avant l’été prochain (voir édition du 11 octobre 2000). En revanche, les 750 MHz ont été annoncés et pourraient bien être embarqués dès le début de 2001.

Pour en savoir plus :

Les résultats financiers d’Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur