Jobs prêt à fêter le 1er mai à sa manière

Mobilité

Apple a programmé un événement pour le 1er mai et Steve Jobs sera de la partie. La présentation de nouvelles machines y est attendue, mais le Web spécule déjà sur d’autres annonces possibles, comme le lancement d’une nouvelle gamme d’iBook ou de la chaîne de magasins propres à la firme. Ce genre d’événement, rare actuellement, pourrait devenir plus fréquent.

Apple a annoncé vendredi 20 avril qu’un Apple Event (un événement Apple) se tiendrait le premier jour de mai, encore appelé May Day. La firme ne compte pas y lancer un SOS – elle est très loin du naufrage – mais “faire quelques annonces intéressantes et répondre à une série de questions”, selon ce qu’en rapportent nos confrères de CNet. Les commentateurs s’attendent à ce que la firme de l’Infinite Loop y présente une nouvelle gamme d’iBook, dont la rumeur veut qu’il ait été retravaillé.

Pour alimenter cette hypothèse, les spécialistes se basent sur les stocks de vente de ces machines aux Etats-Unis, qui se sont asséchés pour le modèle d’entrée de gamme et sont à leur plus bas niveau pour le haut de gamme. Mais d’autres machines pourraient être présentées. La forte demande actuelle d’ordinateurs portables ou d’informatique nomade, ainsi que le différentiel de prix important entre le portable grand public et la machine professionnelle, pourraient également voir l’apparition d’un sub-notebook très attendu et qui pourrait manquer sur le deuxième marché de la firme, le Japon. Ajoutez à cela le retrait de la vente du modèle de PowerMac à 667 MHz qui pourrait également être un signe avant-coureur de réadaptation de la gamme des PowerMac, avec une réintroduction de machines multiprocesseurs. Toutefois, le lancement de ces machines en janvier ne milite pas pour une telle modification, qui pourrait attendre l’été.

Le bon moment pour des magasins Apple ?

Et les conjectures ne s’arrêtent pas là ! L’annonce de l’ouverture d’une chaîne de magasins frappés de la Pomme pourrait aussi être faite. “Il est grand temps qu’Apple précise ses plans de magasins de distribution”, a ainsi précisé Tim Deal, un analyste de Technology Business Research à nos confrères, tout en y mettant un bémol. “A la lumière de ce qui s’est passé avec Gateway – l’équivalent PC d’Apple – et la fermeture récente de ses magasins, je ne pense pas que ce soit un bon moment pour Apple pour promouvoir une présence de distribution. Il est clair que ses clients achètent en ligne.” Tim Deal en oublie toutefois la complexité du modèle de vente d’Apple (voir édition du jour).

L’Apple Event du 1er mai pourrait donc déboucher sur des annonces intéressantes et bousculer quelque peu le calendrier du cycle économique d’Apple. Mais Steve Jobs a précisé lors de la réunion des actionnaires de la firme, qui se tenait vendredi, que la société introduirait des produits cette année lors d’événements se tenant en dehors des expositions auxquelles elle participe habituellement. Une modification de la fréquence des renouvellements des machines est-elle en vue ? La réactivité de la firme sur les modifications de ses modèles s’est avérée inexistante dans le courant de l’année 2000, en particulier sur la révolution musicale qui a touché l’industrie avec le décollage du MP3 et des ventes de graveurs de CD. Des réajustements plus fréquents plutôt que des grands lancements ne seraient pas de trop pour Apple.

Pour en savoir plus :Le site de Technology Business Research (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur