John Chambers veut aider Cisco à garder le cap

Cloud

Le conseil d’administration a demandé à John Chambers de rester à la tête de Cisco pendant encore trois ans. S’il a accepté cette mission, le P-DG sait qu’il devra remettre l’équipementier réseaux sur les rails, en le recentrant sur son coeur de métier.

Depuis quelques mois, la longévité de John Chambers à la tête de Cisco devient un sujet favori pour les analystes. Ce 13 septembre, la question lui a, de nouveau,  été posée dans le contexte d’une une vaste restructuration annoncée et engagée depuis cet été avec des perspectives de réduction de personnel et des cessions d’actifs, note Silicon.fr.

Selon ses déclarations, c’est le conseil d’administration (board) qui lui a demandé de rester encore 3 ans à la tête de la compagnie. Et il a répondu positivement.

Des dirigeants exécutifs de Cisco ont, par ailleurs, reconnu que, au moins pour la période de réorganisation qui s’ouvre, la profitabilité de la compagnie ne serait plus aussi élevée que durant les années précédentes: elle se situerait entre 5 et 7%, alors que les investisseurs, et les actionnaires,  étaient habitués à des “double digits”, donc des taux supérieurs à 10%, généralement situés entre 12 et 17%.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur