John Sculley : l’ancien CEO d’Apple se penche sur le cas BlackBerry

Régulations
john-sculley-blackberry

Ancien dirigeant de Pepsi-Cola et CEO d’Apple de 1983 à 1993, John Sculley serait candidat au rachat de BlackBerry.

La liste des prétendants au rachat de BlackBerry s’allonge.

Dernier investisseur en date à se pencher sur le cas du fabricant télécoms canadien : John Sculley.

Aujourd’hui âgé de 74 ans, l’ancien patron d’Apple, qui avait éjecté Steve Jobs en 1983 pour finalement céder les rênes de la société dix ans plus tard, étudierait le dossier avec un partenaire canadien.

L’intéressé ne confirme pas cette information rapportée par The Globe and Mail, mais il déclare avoir “longtemps été un fan et utilisateur de BlackBerry“.

Et d’ajouter : “La seule chose que je dirais est qu’il y a beaucoup de valeur dans l’avenir de BlackBerry“, non sans préciser que le futur repreneur devra faire preuve d’expérience dans la gestion et établir un plan stratégique crédible pour espérer redresser l’entreprise.

Ayant échoué à mener Apple au firmament (ce dont s’est chargé Steve Jobs après son retour en 1997 avec l’iMac, l’iPod, puis l’iPhone et l’iPad), John Sculley avait auparavant occupé successivement les fonctions de vice-président et de président chez Pepsi-Cola.

Sous sa direction, entre 1970 et 1983, la société s’est repositionnée face à son rival Coca-Cola.

S’il formule effectivement une offre de rachat, celle-ci sera vraisemblablement confrontée aux propositions du fonds d’investissement privé Cerberus Capital Management, ainsi qu’à celle des deux cofondateurs de BlackBerry : Mike Lazaridis et Douglas Fregin.

Google, Cisco et SAP seraient aussi sur les rangs, plus précisément pour acquérir certains actifs du Canadien.

A ce jour, seul Fairfax Financial Holdings, actionnaire de BlackBerry à hauteur de 10% du capital, a formalisé une offre de rachat, à 4,7 milliards de dollars, sur la base de 9 dollars par action (alors que celle-ci cote actuellement à 8,28 dollars).

L’ensemble des propositions pourraient être dévoilées à la date butoir du 4 novembre, comme le note Silicon.fr.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous l’histoire d’Apple ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur