Jolicloud embarqué sur un netbook qui rime avec Facebook

CloudMobilitéTablettes

Tariq Krim présente un netbook orienté ver les usages Web 2.0 (Facebook en premier lieu). Au cœur du projet, l’OS open source Jolicloud qui pourrait donner une seconde vie à des machines obsolètes.

Jolicloud va devenir concret aux yeux des consommateurs.

La start-up de Tariq Krim (co-fondateur de Netvibes) va débuter la commercialisation de son netbook dédié aux usages Internet. Facebook en premier lieu.

Selon le Wall Street Journal, la commercialisation du netbook novateur serait imminente au Royaume-Uni et d’autres pays pourraient suivre dans la foulée. Y compris la France. On évoque un premier prix à 300 euros.

En démarrant ce projet au cours du premier semestre 2009, Tariq Krim mettait surtout l’accent sur la création d’un système d’exploitation dédié au netbook. Parallèlement, Google présentait la vision de son OS Chrome.

En juillet 2009, une première levée de fonds est réalisée : trois millions d’euros auprès d’Atomico Ventures (le fonds de Niklas Zennström et Janus Friis qui ont créé Skype) et  Mangrove Capital Partners.

Bien sûr, le projet du netbook comporte une dimension hardware : écran de 10,1 pouces (25 cm de diagonale), processeur Intel Atom à double coeur (N 550 à 1,5 GHz), disque dur à 250 Go.

Mais le cœur du projet est l’OS open source (plus précisément une distribution Linux fondée sur Ubuntu) avec une interface destinée à favoriser l’usage des web apps et une allé.

La cadence s’est accélérée ces derniers mois : apparition de la version 1.0 de Jolicloud en août et la déclinaison 1.1 a été livrée le mois dernier.

“Jolicloud 1.1 n’est pas seulement un OS pour netbook. Il va bien marcher sur un poste fixe ou un vieux portable”, s’emballe Tariq Krim dans une contribution blog en date du 7 octobre. “Ma mère l’a récemment installé sur son vieux PC Dell et c’était comme une nouvelle machine. La machine s’allume plus rapidement, les vidéos sortent du cadre et elle embarque Chromium (version open source du navigateur Chrome de Google) et Flash.”

Le nombre de terminaux nomades compatibles semble indéfini. “J’ai récemment installé Jolicloud 1.1 sur ma vieille tablette Samsung Q1 UMPC. C’est parfait pour vérifier les nouvelles contributions sur Facebook ou pour brancher Spotify dans la cuisine ou le salon.” Avec le vrai démarrage du marché des tablettes, Jolicloud va sans doute explorer ce filon…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur