Juke-box, lecteurs externes : les nouveautés d’Archos

Mobilité

Archos, société française spécialisée dans les périphériques mobiles, présente ses nouveautés. C’est surtout son Jukebox multimédia qui retient l’attention avec ses 10 ou 20 Go, son écran LCD couleur et ses modules lui permettant d’encoder en MPEG 4 en temps réel, ou encore de photographier à 1,3 mégapixel.

Les nouveautés Archos sont annoncées. La société française spécialisée dans les périphériques mobiles s’est illustrée en 2000 en sortant un Jukebox MP3 permettant d’emporter avec soi 6 Go de musique ou de tout autre type de données. Elle enrichit sa gamme en proposant une série de produits basés sur l’interface USB 2.0 et en augmentant leur capacité de stockage. Son Jukebox Recorder, disponible actuellement avec un disque de 6 Go, est ainsi désormais secondé par un grand frère baptisé Jukebox Recorder 20, emportant – comme son nom l’indique – 20 Go de données et profitant d’un taux de transfert pouvant atteindre 12 Mo/s grâce à l’USB 2.0. Et le Jukebox Recorder est capable d’encoder en MP3 en temps réel avec un taux d’échantillonnage pouvant aller jusque 160 Kbits/s (il supporte jusqu’à 320 Kbits/s en lecture). Il est commercialisé à environ 3 290 francs. Contrairement à la majorité des nouveaux produits Archos en USB 2.0, il n’est malheureusement pas livré avec une carte PCI permettant d’offrir l’interface de connexion à un ordinateur qui n’en serait pas équipé. Dommage car l’initiative sur les autres produits est astucieuse. C’est également le cas du Jukebox Multimedia, qui lui n’est pas encore disponible mais que l’on a hâte de tenir entre ses mains. Et pour cause : s’il possède une apparence proche de celle de ses petits camarades Jukebox de chez Archos, le Jukebox Multimedia s’acoquine non seulement avec l’audio, mais aussi avec la photo et la vidéo.

A la base, il s’agit en effet d’un disque dur externe de 10 ou 20 Go (en attendant le modèle 40 Go) qui se branche en USB (USB 2.0, FireWire et PC Card prévus en option) et encode en temps réel en MP3 (à 160 Kbits/s maximum). Mais en plus, il possède un petit écran couleur LCD (320×240) permettant de visualiser les clichés et les vidéos enregistrés sur l’appareil. Le secret réside dans un port d’extension propriétaire sur lequel se connectent différents modules. Le module Photo permet de transférer des images directement depuis une carte mémoire CompactFlash ou SmartMedia, pour ensuite les afficher sur l’écran de l’appareil ou sur celui d’une télévision (grâce à une sortie vidéo composite). Le module Camera offre pour sa part un objectif au Jukebox, qui peut ainsi effectuer des prises de vue avec une définition allant jusqu’à 1,3 mégapixel et enregistrer des vidéos de qualité VHS (format CIF 352×288 pixels, 30 images par seconde, audio en MP3 stéréo). Enfin, le troisième module prévu, baptisé Video Recorder, permet d’encoder en temps réel au format MPEG 4 des films provenant d’une télévision ou d’un magnétoscope, par exemple. La qualité est alors équivalente à celle obtenue grâce au module Camera. Un vrai magnétoscope miniature avec sa collection de cassettes intégrées ! Le Jukebox Multimedia sera disponible avec ses modules Camera et Photo “au premier trimestre 2002”, précise Archos. L’unité de base sera commercialisée à environ 3 590 francs (547,29 euros) et les modules entre 700 et 1 000 francs (106,71 et 152,45 euros). Le module Video Recorder “suivra dans le courant du deuxième trimestre 2002”.

Les graveurs se font tout petits

Du côté des graveurs de CD, Archos pousse la miniaturisation à fond en sortant un modèle dont le diamètre dépasse à peine celui d’un CD : 13,5 cm pour une épaisseur de 22 mm et un poids de 400 grammes. En plus, ce graveur baptisé Cesar est auto-alimenté et disponible avec plusieurs interfaces de connexion au choix, lui permettant d’atteindre des vitesses de gravure/lecture plus ou moins grandes : USB 2.0 ou FireWire (8x/8x/24x), PCMCIA (8x/8x/12x) ou encore USB 1.1 (4x/4x/6x). Le Cesar-CDRW/MPM possède une mémoire tampon de 2 Mo ; il est commercialisé à un prix d’environ 2 390 francs (364,35 euros). Autre graveur, lui aussi externe mais de plus grande taille (160x130x30 mm pour 500 g), le MiniCDRW 2 se branche en USB 2.0 (en attendant le FireWire et le PCMCIA). Il est d’ailleurs livré avec une carte PCI USB 2.0. Côté performances, il affiche du 16x/10x/24x en USB 2.0 et 4x/4x/6x en USB 1.1. Il possède tout comme le Cesar une mémoire tampon de 2 Mo. Le MiniCDRW 2 sera disponible d’ici la fin de l’année pour environ 1 890 francs (288,12 euros). Un graveur de bureau externe vient également étoffer la gamme d’Archos, livré aussi avec une carte USB 2.0 qui lui permet d’afficher 24x/10x/40x (contre 4x/4x/6x en USB 1.1). Sa mémoire tampon est également de 2 Mo et son prix d’environ 1 990 francs (303,37 euros).

40 Go pour 180 grammes

Archos a également présenté son MiniHD, son disque dur portable dont la capacité peut atteindre 40 Go. Le faible encombrement de l’objet (7,5x12x1,3 cm pour 180 g) est impressionnant. Lui aussi profite des taux de transfert élevés des nouvelles interfaces de connexion : 12 Mo/s en USB 2.0 et 10 Mo/s en FireWire contre 1 Mo/s en USB et 2 Mo/s en PCMCIA. Sa vitesse de rotation est de 4 200 tours/min ; soulignons également qu’il est auto-alimenté. Le MiniHD sera disponible en fin d’année, sa version 6 Go avec l’interface PCMCIA vaudra environ 1 590 francs (242,39 euros). Enfin, pour terminer, signalons l’arrivée d’un lecteur de DVD portable Archos dédié aux utilisateurs de Macintosh dans un premier temps. En effet, le MiniDVD2 n’est pour le moment disponible qu’avec une interface de connexion FireWire, en attendant l’USB 2.0. Il lit les DVD en 8x avec un temps d’accès de 110 ms, et les CD en 24x avec un temps d’accès de 90 ms. Le MiniDVD2 est auto-alimenté :;; très peu encombrant, il mesure 140x130x20 mm pour un poids de 430 grammes. Il sera disponible fin janvier pour environ 2 190 francs (environ 334 euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur