Kaleidoscope ne passera pas à X

Cloud

Le logiciel mythique de personnalisation de l’interface graphique du Mac, Kaleidoscope, ne migrera pas vers Mac OS X. La dernière version de l’application, la 2.3.1, met fin à l’une des fonctionnalités les plus attrayantes du Mac, sa métamorphose visuelle. Si les exigences juridiques d’Apple sont respectées, Mac OS X ne devrait pas voir l’apparition d’un clone de cette légende.

A en croire Arlo Rose, l’un des deux créateurs avec Greg Langweber de Kaleidoscope, ce partagiciel ne sera pas reconduit sous Mac OS X. Kaleidoscope, c’est cette application qui permettait de modifier de fond en combles l’apparence des fenêtres, des menus déroulant et des boutons de Mac OS. Le logiciel a surtout été popularisé par le lancement d’une version 1.5 qui a jeté les bases de thèmes réutilisables au fur et à mesure des améliorations du système d’exploitation. Depuis, des dizaines de thèmes et d’outils avaient fait leur apparition pour améliorer les modifications cosmétiques possibles. Kaleidoscope s’est ainsi vu agrémenté de thèmes comme Palm, BeView, AppleLisa, Acme, Wood Nymph ou Notepaper. Kaleidoscope fait partie de ces logiciels qui, à leurs débuts, faisaient blêmir les autres utilisateurs d’ordinateurs. Aucune version n’existe par exemple sous Windows.

D’après leurs auteurs, Kaleidoscope aurait nécessité une modification en profondeur de son code pour que l’application puisse tourner sous Mac OS X. En fait, il aurait même fallu repartir de zéro, si les auteurs avaient voulu faire correctement leur travail, en s’attaquant aux couches basses du code. Arlo Rose précise sur son site : “Bien que nous le soutenions et que nous encouragions les gens à le télécharger et à s’enregistrer pour le faire fonctionner sur les machines pré-OS X, nous ne travaillons plus activement sur une version pour Mac OS X.” Adieu à Kaleidoscope donc, qui pimentait l’interface du Mac…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur