Kama Sutra : plus de peur que de mal… pour le moment

Cloud

Aucun dégât important n’aurait pour l’heure été constaté suite à l’attaque du ver Nyxem, également baptisé Kama Sutra, qui devait se déclencher à partir de minuit.

“Jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucun rapport significatif de dégât causé par Nyxem.” Nyxem, Kama Sutra, MyWife ou encore Blackworm, le ver destructeur programmé pour se déclencher ce vendredi 3 février a, pour l’heure, fait couler plus d’encre qu’il n’a détruit de fichiers des disques durs contaminés (voir édition du 30 janvier 2006). “La majorité des PC infectés par Nyxem sont des ordinateurs de particuliers”, notait en milieu de journée Mikko Hypponen, responsable du pôle recherche, dans le blog, “rien ne se passera avant que les gens rentrent chez eux et allument leur PC.”

Chercheur chez McAfee et secrétaire général du Club de la sécurité des systèmes informatiques français (Clusif), François Paget reste optimiste. “En Inde, dans l’un des pays qui semblait être le plus touché, il est déjà 14h30 (il est 9h à Paris lorsque j’écris cette note) et on annonce à cette heure qu’une seule entreprise aurait été touchée dans le pays…”, notait-il dans son blog ce vendredi matin. Rien non plus à signaler du côté américain. En revanche, ces dernières heures ont vu défiler deux nouvelles variantes du ver Bagle. “La routine en quelque sorte…”, lance le chercheur.

Le point sur les dégât ce week-end

Damas Tricart, chef de produit chez Symantec, est lui aussi confiant. “Il n’y a pas eu de suppression massive de fichiers cette nuit en Asie, il n’y a donc aucune chance que le virus fasse des dégâts importants aujourd’hui en Europe”, a-t-il déclaré à l’AFP aujourd’hui. Le responsable rappelle que les risques encourus par l’attaque de Nyxem sont considérés comme modérés. D’abord parce que les anti-virus savent éradiquer le ver et ensuite parce que “vous pouvez toujours récupérer les fichiers détruits par Nyxem à partir d’une sauvegarde”.

“Nous aimerions penser que le problème a été évité et que tout le monde a désinfecté sa machine à temps”, conclu Mikko Hypponen, “mais malheureusement, ce n’est certainement pas le cas.” Selon le porte parole de F-Secure, l’étendue des dégâts se constatera dans le courant du week-end, voire en début de semaine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur