Kaspersky : Apple a dix ans de retard par rapport à Microsoft sur la sécurité IT

CloudMacPoste de travail

La déclaration d’Eugène Kapsersky (édition de logiciels antivirus) relative au retard d’Apple vis-à-vis de Microsoft dans la sécurité n’est pas restée inaperçue.

Eugene Kaspersky a fait du bruit la semaine dernière en déclarant lors d’Infosecurity de Londres qu’en termes de sécurité IT, Apple avait 10 ans de retard par rapport à Microsoft (“10 years behind Microsoft in terms of security”).

Le fondateur de la société d’édition de logiciels anti-virus éponyme Kaspersky faisait une référence à la famille de malware Flashback qui a provoqué des frayeurs aux détenteurs de d’ordinateurs Mac (700 000 infectés recense-t-on en général).

On considérait qu’il s’agissait de la première véritable attaque visant l’OS d’Apple jusqu’ici plutôt épargné par les pirates.

Des experts IT ont rapidement réagi : “Je dirais plutôt qu’Apple dispose de dix ans avant que la question de la sécurité ne devienne un sujet aussi risible que dans le cas de Microsoft”, comment Jonathan Zdziarski, expert en investigation numérique pour le compte de ViaForensics (basé Chicago).

Il a récemment publié un ouvrage sur la sécurité liée aux applications iOS (“Hacking and Securing iOS Applications”, Editions O’Reilly).

De son côté, Mikko Hypponen, en qualité de Chief Security Officer de F-Secure, considère que c’est difficile d’établir un lien entre Windows et Mac OS.

“Comparer Apple et Microsoft, ce serait comme comparer des pommes et des oranges.”

La firme finlandaise spécialisée dans la sécurité IT avait proposé un outil pour contourner Flashback avant Apple.

 Kaspersky : quatrième acteur de la sécurité IT dans le monde
Dans un article paru dans l’édition du jour des Echos, un focus a été réalisé sur Evguenï Kaspersky. La société du chercheur russe se placerait en quatrime position sur le marché de la sécurité IT, derrière Symantec, McAfee et Trend Micro. Ses solutions protègeraient 300 millions d’utilisateurs dans le monde. 60% de son chiffre d’affaires (610 millions de dollars au total en 2011) proviendrait du marché grand public et 40% du marché des entreprises. Kaspersky emploie 2500 personnes dans le monde, dont 900 ingénieurs essentiellement basés à Moscou. En février, l’éditeur russe a dévoilé une solution de protection sde convergence (PC-mobile) à licence unique : Kaspersky One.

Crédit photo : © Nabil BIYAHMADINE – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur