Keynote : préparez le chrono pour l’Apple Watch

AccessoiresBourseEntrepriseMacPoste de travail
apple-watch

Ce soir, Apple va dévoiler les contours de l’Apple Watch pour sa sortie prévue en avril et sans doute d’autres surprises (MacBook Air ?). Au-delà des produits, Apple fait un bond en Bourse.

Apple va donc mobiliser l’attention des médias IT pour une nouvelle session keynote organisée ce soir à San Francisco (9 mars).

Tim Cook, CEO d’Apple, devrait probablement confirmer la sortie commerciale de l’Apple Watch prévue en avril. Ce rendez-vous devrait permettre de mettre en avant l’écosystème applicatif autour de la montre connectée et d’en mesurer la véritable densité.

Présentée initialement en septembre 2014, l’Apple Watch a été déclinée en trois collections (standard, Sport et Edition) et 18 modèles. La montre s’expose déjà dans les pages de la version américaine du magazine haut de gamme Vogue.

Disponibles en deux tailles (38 mm, 42 mm), les modèles seront accessibles à partir de 349 dollars.

La sortie de l’Apple Watch est considérée comme le premier véritable produit innovant qui marque l’ère de Tim Cook.

Le cabinet d’études Strategy Analytics considère que la “marque à la Pomme” pourrait écouler 15,4 millions de montres connectées dès cette année.

Ce qui lui permettrait de décrocher assez rapidement le leadership de ce marché (55% d’emblée) face à des concurrents comme Samsung ou Sony ou des nouveaux entrants comme Huawei qui a fait sensation au Mobile World Congress avec une smartwatch qui a fait sensation (Gizmodo l’a testé sur place).

Apple pourrait également saisir l’opportunité de cette keynote pour présenter un nouveau MacBook Air à écran Retina de 13 pouces doté d’un processeur Intel Broadwell…

Bourse : le bond d’Apple vers le Dow Jones

A priori, on n’attend pas de nouveautés sur le front de l’iPhone et de l’iPad.

Le 4 mars, Bloomberg considérait qu’Apple repousse à septembre la mise en production d’un iPad doté d’un écran de 12,9 pouces “en raison de problèmes d’approvisionnement en écrans”.
Alors que le nouveau modèle de tablette était attendue dans le courant du premier trimestre.

Sur le front de la Bourse, Apple parvient à la consécration. La firme de Cupertino, qui pèse 730 milliards de dollars, va intégrer le Dow Jones, l’indice phare de la Bourse de New York composé de 30 entreprises (l’équivalent du CAC 40 en France qui est beaucoup plus modeste en termes de capitalisation).

Elle va remplacer le groupe télécoms AT&T à partir du 19 mars.  Les performances d’Apple dans le Dow Jones seront scrutées face à celles réalisées par d’autres IT comme Microsoft, IBM, Intel et Cisco.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur