Kik Messenger reçoit une enveloppe de 38 millions de dollars

EntrepriseLevées de fondsStart-up
kik messenger

L’application mobile de messagerie instantanée canadienne Kik Messenger a levé 38 millions de dollars, histoire de monétiser son audience et lancer de nouveaux outils.

L’application mobile de messagerie instantanée Kik Messenger a engrangé une levée de fonds de 38 millions de dollars, à laquelle ont participé les fonds Valiant Capital Partners, Millennium Technology Value Partners ainsi que les investisseurs historiques de la start-up canadienne, Foundation Capital, RRE Ventures, Spark Capital ainsi qu’Union Square Ventures.

Ce nouveau tour de table porte à 70 millions de dollars la totalité des fonds levée par la jeune pousse.

Fondé en 2009 par Ted Livingston, Kik Messenger surfe sur le succès des messageries instantanées, comme SnapChat, WhatsApp ou encore Viber. Cette application mobile, disponible sur iOS, Android et Windows Phone, permet, en utilisant un pseudo et à travers une interface épurée, d’échanger rapidement des messages, des photos, des dessins, des enregistrements vocaux et tout autre type de contenus.

Fort de plus de 185 millions d’utilisateurs enregistrés dans le monde, Kik a profité de cette nouvelle levée de fonds pour annoncer le rachat de Replay, une appli dédiée à la création de messages GIF.

Cette application aurait déjà enregistré un certain succès en ayant été téléchargée par plus de 700 000 mobinautes en 2013 pour 10 millions de messages GIF envoyés chaque mois.

Ce tour de table de 38 millions de dollars est un tremplin destiné à permettre à Kik de trouver une nouvelle source de revenus en développant la monétisation de son audience et en mettant au point de nouveaux outils.

Kik Messenger Techcrunch.com
Kik Messenger
Techcrunch.com

 

Quizz ITespresso.fr : Vous souvenez-vous du Minitel ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur