Klassroom lève des fonds : le carnet de liaison de l’école devient une app

Apps mobilesEntrepriseLevées de fondsMobilitéStart-up
klassroom-levee-fonds
5 2

EdTech : La start-up Room décroche un financement de 300 000 euros pour développer son app Klassroom visant à communiquer entre parents et professeurs.

Evoluant entre les Etats-Unis et la France, la société Room Inc vient de boucler une levée de fonds de 300 000 euros pour son app Klassroom.

Le financement a été réalisé auprès de SmartAngels (plateforme de crowd equity) et InnovAllianz (un fonds open innovation du groupe d’assurance géré par Idinvest).

Klassroom se présente comme un service EdTech. Disponible sur iOS et Android et en version Web, l’app prend la forme d’un carnet de liaison digital pour « communiquer entre les parents et les professeurs au sujet des enfants et de leurs activités de manière plus efficace ».

Selon l’éditeur, elle est déployée dans une quarantaine d’établissements en France et aux Etats-Unis. Récemment, la start-up a signé une convention d’expérimentation avec l’Education nationale pour déployer l’app dans plusieurs académies.

Un passage obligé si Klassroom veut percer dans les maternelles et écoles primaires en France. Une dizaine de classes d’enfants autistes l’ont également adopté en vue d’un meilleur suivi des activités.

L’application se révèle pratique également dans les situations de divorce : elle offre également une solution aux parents séparés en disposant d’un même niveau d’information sur leur enfant.

Parmi les fonctions proposées, il existe un système de chat pour que les parents puissent discuter entre eux.

L’impulsion doit être donnée par le professeur qui, après avoir téléchargé l’app, crée une classe virtuelle et transmet ensuite les demandes d’inscription aux parents. Ce sera à leur tour d’initier un compte utilisateur.

Des protections ont été mises en place autour des données personnelles comme le fait de garder secret les numéros de téléphone et e-mails en cas d’échanges via l’app.

Le modèle économique de Klassroom repose sur un système d’abonnement annuel facturé à l’école. Le tarif varie en fonction du nombre de classes adhérentes.

La start-up est immatriculée aux USA mais les co-fondateurs sont français (Frank-David Cohen et Damien Rottemberg) et « les conditions d’utilisation sont régies par le droit français ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur