Kobo Aura One : une liseuse premium réveille la lecture d’e-books

Mobilité
4 1

Le fabricant de lecteur e-books dévoile le modèle Kobo Aura One. Une liseuse nouvelle génération étanche et dotée d’un grand écran très défini (bonus vidéo).

Kobo, du nom de la société canadienne qui développe des liseuses (propriété du groupe e-commerce japonais Rakuten), a vu les choses en grand pour sa liseuse nouvelle génération. La Kobo Aura One est en effet pourvu d’un grand écran de 7,8 pouces, soit le plus grand écran à technologie E Ink du marché.

Cela ne l’empêche pas d’être très défini avec un affichage de 1872 par 1404 pixels, ce qui se traduit par une résolution de 300 ppp (pixels par pouce). Une valeur identique à celle des écrans d’autres modèles de concurrents (Kindle Oasis et Kindle Voyage par Amazon) mais aussi des produits maison (Kobo Glo HD).

Malgré sa diagonale d’écran imposante (pour une liseuse), Kobo est parvenu à contenir le poids à 230 grammes. L’exercice était difficile face à la Kindle Oasis par exemple (131 grammes sans l’étui). Avec la Kobo Aura One, Kobo, l’accent a été mis sur la finesse : 6,9 mm (et un gabarit de 195,1 par 138,5 mm).

Une expérience similaire à la lecture d’un ouvrage ? Le format de l’écran 7,8 pouces se rapproche de celui d’une page d’un livre classique, ce qui est censé favoriser le confort d’usage.

Kobo explique dans son communiqué qu’il a fallu « des mois de collaboration pour aboutir à un eReader avec une taille d’écran qui correspond à plus de mots sur une page ». La technologie d’éclairage de l’écran « permet une lecture de nuit sans impact sur ​​le sommeil et une interface offrant des recommandations personnalisées de livres en fonction de chaque lecteur. »

Kobo-Aura-One_a

L’autre point fort de la Kobo Aura One provient de son éclairage d’écran de type RGB, ce qui permet de sélectionner la couleur d’éclairage. Le fabricant de lecteurs e-books rappelle que l’exposition à la lumière bleue le soir peut affecter la qualité du sommeil. La Kobo Aura One intègre un décanteur de lumière qui détecte automatiquement les niveaux de lumière afin d’émettre la luminosité optimale en fonction de l’heure du jour. Le filtrage de la lumière bleue est également de mise le soir.

L’an passé, Rakuten, maison mère de Kobo, faisait l’acquisition d’Overdrive, spécialiste des livres audio et e-books et présenté comme le plus grand fournisseur de livres numériques destinés aux bibliothèques publiques. A travers son interface, la Kobo Aura One donnera accès à la richesse d’Overdrive.

La Kobo Aura One offre également des options de polices personnalisables avec TypeGenius et un catalogue composé de cinq millions de livres numériques disponibles sur Kobo.com.

Côté spécifications techniques, la liseuse embarque 8 Go de mémoire flash interne, ce qui permet de stocker jusqu’à 600 livres numériques.

Son autonomie annoncée est d’un mois. L’appareil intègre le processeur Solo Lite iMx6 cadencés à 1 GHz et 512 Mo de mémoire vive.

Plutôt solide la configuration. Alors que la Kobo Aura H20 était certifiée IP67 (protection vis-à-vis de la poussière et étanchéité assurée jusqu’à un mètre pendant 30 minutes), Kobo va plus loin avec sa nouvelle liseuse grâce à la certification IPX8 (étanchéité jusqu’à 2 mètres durant 60 minutes).

Le revêtement HzO, signé Zagg, le permet grâce aux nanotechnologies exploitant un produit hydrophobe qui est déposé par vaporisation à l’intérieur de l’appareil (et donc sur les cartes électroniques et les composants).

La Kobo Aura One sera disponible en France à partir du 6 septembre au tarif de 229,99 euros.

(Crédit photo : @Kobo)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur