Kobo mise sur Shelfie pour rapprocher la lecture numérique et physique

E-commerceEntrepriseFusions-acquisitionsMarketing
shelfie-kobo
3 1 Donnez votre avis

Kobo, division e-book du groupe Internet japonais Rakuten, a acquis Shelfie du nom d’une start-up proposant une jonction entre livres numériques et éditions en papier.

Shelfie vient d’entrer dans l’escarcelle de Kobo, la branche e-book du groupe Internet japonais Rakuten (propriétaire de PriceMinister en France).

Le montant de l’acquisition n’a pas été divulgué.  La transaction englobe les actifs technologiques, la propriété intellectuelle, l’intégration de l’équipe et l’infrastructure.

L’ex-BitLit Media avait été créé en 2013 au Canada par Peter Hudson et Marius Muja. Son credo : permettre aux clients d’obtenir des version e-books gratuits ou à bas prix de livres physiques déjà en leur possession. Cela permet également d’enrichir l’historique de lecture afin d’affiner les recommandations personnelles.

Shelfie avait fermé son service en janvier car «un système basé sur les ventes de livres électroniques n’a tout simplement pas beaucoup de sens si vous ne possédez pas la plateforme comme Apple, Google ou Amazon », expliquait alors Peter Hudson.

Le duo Kobo / Rakuten devrait pallier cette lacune. Dans les prochains mois, Kobo va plancher sur l’intégration de la plateforme Shelfie dans ses apps iOS et Android.

La start-up acquise peut se targuer de disposer une base de 450 000 livres numériques (eBook) ou audio (audiobooks).

Kobo : rapprocher les mondes physique et numérique de la lecture

  « Nous sommes fiers de ce que nous avons construit. A travers Kobo, nous avons trouvé la plateforme idéale pour élargir à l’échelle mondiale ce qu’offre Shelfie« , a déclaré Peter Hudson, CEO de Shelfie, dans un billet de blog.

« Trouver le prochain livre à lire est un défi qui résonne dans la tête  de nombreux amoureux de la lecture, qui cherchent de plus en plus des recommandations personnelles, par opposition à des suggestions basées sur un algorithme. Avec la technologie de Shelfie, les lecteurs avides pourront facilement trouver le prochain livre incontournable. »

Le procédé est simple : il suffit de scanner la bibliothèque, à l’aide d’un terminal Android ou iOS, en vue d’identifier tous les livres (grâce à leur tranche). Un inventaire complet est alors dressé et des moutures numériques proposées gratuitement ou bien à un tarif promotionnel.

Ces données alimentent aussi un service de recommandations personnalisées, basé notamment sur de l’intelligence artificielle exploitée en « machine learning » (apprentissage automatique en français).

Pour Kobo, il s’agit de rapprocher les mondes physique et numérique dans le domaine de la lecture. « Les clients se déplacent de manière fluide entre les formats, la lecture numérique et l’impression, et nous nous réjouissons de cette occasion de rassembler ensemble leur vie de lecture », évoque Michael Tamblyn, P-DG de Rakuten Kobo.

« Les gens qui viennent à Kobo ont déjà une histoire de lecture imprimée que nous ne voulons pas ignorer. Cette acquisition nous permettra d’élargir notre écosystème en intégrant les avancées novatrices de Shelfie dans la recommandation, la découverte et le regroupement de livres, ce qui est particulièrement intéressant compte tenu de notre vaste réseau de vendeurs.  »

Amazon a également pris une position similaire avec le service Kindle MatchBook. Aux Etats-Unis, il est possible d’acquérir une édition numérique  à bas prix de livres papier (2,99 dollars maximum) achetés sur sa plateforme e-commerce.

shelfie-app

(Crédit photo : @Kobo)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur