L’iPhone entre dans l’ère de la VoIP sur la 3G

CloudMobilitéRéseauxSmartphonesVoIP

A la suite d’une mise à jour logicielle, la voix sur IP pourra être enclenchée sur l’iPhone. Si l’opérateur 3G tolère son utilisation.

Apple qui autorise la VoIP sur les iPhone 3G. Voilà une nouveauté qui aurait pu passer inaperçu dans le buzz de la sortie iPad de la semaine dernière.

Et pourtant, dans le prolongement du lancement de la tablette numérique, Apple a réactualisé son kit de développement logiciel (SDK) pour ses gammes de produits iPod Touch, iPhone et iPad. La “marque à la pomme” introduit au passage les communications par voix sur IP.

En fait, c’est un effet “ricochet” : en autorisant la VoIP sur son réseau 3G depuis le quatrième trimestre 2009, l’opérateur AT&T, partenaire exclusif du smartphone d’Apple aux Etats-Unis, a ouvert les vannes. Des applications VoIP sur mobile comme Fring pourront également en bénéficier.

Cela bouge beaucoup ces temps-ci dans ce domaine. Récemment, Google Voice, le logiciel de VoIP de Google, est revenu sur les smartphones sous la forme d’application Web pour iPhone, Palm WebOS, Symbian S60 et Windows Mobile.

En France, l’utilisation de la voix sur IP est contractuellement interdite par les opérateurs 3G. Néanmoins, des brèches apparaissent.

Ainsi, Bouygues Telecom s’engage à autoriser la voix sur IP sur son réseau dans le courant de l’année. Reste à connaître les conditions mais cela devrait ravir les utilisateurs de Skype.

Jusqu’ici, cette application VoIP était bannie en raison de l’impact potentiel sur les offres mobiles commercialisées par l’opérateur.

“Pourquoi faire entrer le loup dans la bergerie?”, avait même déclaré Nonce Paoli, ancien Directeur général de Bouygues Telecom. Comme quoi, même avec le loup, on peut toujours trouver un arrangement…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur