La 3D fait son nid sur YouTube

Marketing

YouTube exploite la puissance du cloud et de l’apprentissage automatique pour orchestrer la conversion automatique des vidéos HD 1080p en 3D.

Petit à petit, la 3D fait son nid. Google compte en généraliser l’usage sur son service YouTube, qui orchestre désormais en coulisse une conversion automatique de toutes les vidéos postées, jusqu’en haute définition 1080p.

Une technologie d’apprentissage automatique alliée à la puissance de l’infrastructure cloud permet d’accélérer significativement le processus.

Les robots impliqués dans la démarche effectuent régulièrement un balayage des serveurs à la recherche de tout contenu en trois dimensions, pour en étudier les arcanes et s’imprégner de notions tels les translations, le rendu des couleurs ou encore la profondeur de champ.

Il en résulte une intelligence artificielle qui génère des effets stéréoscopiques appliqués dans la foulée aux contenus 2D. Deux images se superposent, en l’occurrence une pour chaque oeil.

Tout fichier source est préservé, en conformité avec cette politique progressiste en vigueur depuis septembre dernier et cette première escarmouche avec un outil en version bêta.

En parallèle, YouTube avait entériné l’illimité pour tous les détenteurs de comptes validés par SMS et non impliqués dans des contentieux relatifs aux droits d’auteur.

Depuis, les fondements du concept n’ont pas bougé d’un iota. De la 720p, l’on passe certes au seuil de la Full HD, mais l’utilisateur doit toujours se munir d’une paire de lunettes anaglyphes et activer par lui-même le mode 3D, via une icône dédiée.

Sur ce terrain, Dailymotion affiche une longueur de retard. Fin 2011, Orange, son détenteur à 49%, l’a néanmoins accompagné dans la transition, avec des contenus accessibles en streaming.

 

Crédit image : © Scanrail – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur