La bande passante devient une marchandise

Mobilité

Après Bandwidth.com et RateXchange, Enron devient la troisième bourse de capacité de transport de télécommunications.

Enron lance son site carrefour de vente de communications en gros. Les fournisseurs d’accès et opérateurs pourront venir acheter et vendre du débit en fonction de leurs besoins. Global Crossing a annoncé qu’il viendrait y vendre ses surplus de capacité ou acquérir du débit quand ses clients réclameront plus de trafic qu’il ne peut en offrir sur sa ligne New York – Los Angeles. Enron prévoit d’étendre son activité à l’international à partir de mai prochain. Les experts de RateXchange, concurrent de Enron, estiment que le marché de vente en gros de bande passante devrait atteindre 8 milliards d’ici 2002. Bandwidth.com, se veut intermédiaire de contrats de télécommunications à longue durée.

Pour en savoir plus:

* Enron

* RateXchange

* Bandwidth.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur