La bande passante : une matière première ?

Mobilité

Un nouvel indice Dow Jones a été créé pour suivre le cours de la bande passante louée par les opérateurs télécoms.

Après le cours du pétrole, c’est peut-être le cours de la bande passante qui bousculera l’économie mondiale dans les prochaines décennies. L’hypothèse n’est pas si farfelue puisqu’à partir du 1er mai 2000, la communauté boursière américaine pourra suivre un nouvel indice lié aux débits réservés par les entreprises pour échanger leurs données. Plus précisément, trois indices distincts donneront la tendance à la hausse ou à la baisse des prix moyens de la bande passante échangée sur les liaisons du Pacifique, de l’Atlantique et enfin pour le trafic est-ouest du continent nord-américain.

Selon la société Dow Jones & Company, ses trois indices donneront une idée du coût moyen de la bande passante louée par les utilisateurs finals, par exemple les entreprises qui prendront commande d’une bande passante élevée à l’occasion d’une conférence de presse ou d’une retransmission vidéo.

Pour en savoir plus : Dow Jones (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur