La bataille autour d’OS 9 continue

Mobilité
0 0

On pensait l’affaire terminée. Finalement Microware fait appel de la récente décision judiciaire et demande à récupérer son droit exclusif d’usage du nom « OS-9 ».

Un jugement récent (voir édition du 20 mars 2000) avait confirmé Apple dans son droit d’utiliser l’appellation MacOS 9. Pourtant, la société Microware à l’origine du litige, vient d’annoncer qu’elle se pourvoyait en appel avec toujours le même argument : elle utilise le nom « OS-9 » pour son propre système depuis 1989. L’affaire remonte à septembre dernier. A quelques semaines de la sortie de MacOS 9, Microware, une petite société américaine de développement logiciel, a tenté de retarder la sortie du nouvel OS d’Apple, prétextant qu’il pourrait entraîner une confusion avec son propre « OS-9 » (voir édition du 10 septembre 1999). OS-9 est en effet le nom d’un système d’exploitation temps réel qui existe depuis plus de dix ans. Ainsi que l’explique le communiqué de Microware, OS-9 est déjà utilisé dans des terminaux Internet, des appareils électroniques grand public, des appareils de communication sans-fil, des machines-outils industrielles, des téléviseurs numériques, etc. Un des arguments du juge était justement que la confusion entre les deux OS était peu probable puisqu’ils touchaient des marchés très différents.Pot de terre contre pot de fer ? En tout cas, vu la lenteur de la justice en général, il y a fort à parier que l’affaire s’éteigne d’elle-même cet été, à la sortie du successeur de MacOS 9, à savoir MacOS X. A moins que Microware, ou un autre d’ailleurs, sorte de sa manche un système d’exploitation dont le nom contiendrait aussi un « X »…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur