La BBC mise sur Ogg Vorbis comme alternative au MP3

Cloud

Inaugurant la diffusion de certaines de ses émissions radio sur Internet en streaming, la BBC a fait le choix d’un format alternatif au MP3 : l’Ogg Vorbis. Elle débute en testant la toute nouvelle version Realease Candidate 3 du codec, sortie le 31 décembre dernier.

Grande maison de diffusion radio, la BBC appuie de tout son poids l’Ogg Vorbis, format audio comparable à du MP3 Open source. En début d’année, la BBC a débuté la diffusion de Radio 4 en streaming afin de tester les derniers codecs Ogg Vorbis, en particulier le tout nouveau Release Candidate 3, lui aussi lancé début 2002.

Ogg Vorbis est un codec de compression audio Open source destiné à rivaliser avec le très couru MP3. Son développement a suscité énormément d’intérêt dans l’industrie des médias en grande partie du fait de sa gratuité. Actuellement, une licence pour le codec MP3 coûte en effet environ 8,68 euros par appareil.

Qualité supérieure pour un poids inférieur

Les mélomanes clament également que l’Ogg Vorbis offre une qualité de son supérieure grâce à une gestion particulière de la stéréo, ce qui permet une compression de la musique à un taux d’échantillonnage inférieur pour une qualité sonore proche de celle du CD. Ils soulignent également que les fichiers Ogg occupent près de 40 % d’espace de moins que les fichiers MP3.

Parmi les émissions de Radio 4 qui se sont vu attribuer un canal de diffusion radio Internet régulier, on peut citer The Archers et Nature and Farming Today. Depuis que la BBC a commencé à tester le codec Ogg, un message sur leur site de diffusion en streaming au format Ogg note : “Jusqu’ici, les retours que nous avons sont très positifs.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur