La Bbox de Bouygues Telecom a la fibre

Mobilité
Bbox fibre

Bouygues Telecom réserve à ses clients fibre une Bbox flambant neuve, qui sera intronisée le 24 janvier prochain.

Attendu de pied ferme après l’arrivée en trombe de la Freebox Revolution, l’intronisation de la Neufbox Evolution (SFR) et l’annonce de la future Livebox (Orange), Bouygues Telecom entre de plain-pied dans le monde des super-boîtiers tout-en-un.

L’opérateur dévoile quelques morceaux de choix de sa nouvelle Bbox fibre, présentée officiellement  le 24 janvier prochain et réservée aux titulaires de forfaits liés.

L’ADSL n’entre pas dans les débats, mais il n’est pas exclu qu’un dispositif alternatif voie le jour dans la foulée, destiné aux millions de clients laissés sur le carreau à cette occasion.

Entérinée avec cette récente démonstration du Bbox Media Center, la convergence des usages tant prônée par le commun des FAI devrait se matérialiser sous la forme d’une box aux tons noirs, qui remplirait les fonctions de modem-routeur, de décodeur TV et de serveur de médias.

En relation avec l’ensemble des équipements connectés du foyer, ce boîtier polyvalent intègrerait un disque dur de 350 Go ainsi qu’une interface Wi-Fi signée de l’israélien Celeno et habilitée à la diffusion en simultané de plusieurs flux audiovisuels en 1080p.

Aux dernières nouvelles, le disque optique est aux abonnés absents, en dépit de cette volonté prononcée de faire du traditionnel modem une passerelle multimédia, pour mieux s’immiscer dans l’odyssée de la maison 2.0.

La Freebox Revolution demeure ainsi l’unique résistante à embarquer un lecteur Blu-ray.

Mais la Bbox nouvelle génération a d’autres arguments… sur le papier. Au silence radio de Bouygues Telecom ne font guère écho que ces quelques divulgations diffuses de la part de Samsung, constructeur désigné.

En septembre dernier, le groupe coréen avait laissé échapper, de la voix de ses hauts responsables, quelques mentions évocatrices d’un processeur Intel Atom CE 4200 (plate-forme Groveland) à 1,2 GHz, accompagné d’un Go de RAM.

Certains projets liés auraient trait à la domotique et au contrôle à distance des ressources du foyer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur