La biométrie s’invite à Infosec

Mobilité

La sécurité physique cède le pas à la sécurité logique au salon Infosec. Pour cette édition 2002, le salon Infosec dédié au domaine de la sécurité informatique et des systèmes d’information laisse une large place aux solutions d’authentification et d’identification en présentant des solutions intégrant notamment la biométrie.

Pour sa seizième édition, le salon Infosec dédié au domaine de la sécurité informatique et des systèmes d’information ouvre ses portes au CNIT – Paris La défense du mardi 28 au jeudi 30 Mai. 70 exposants présenteront leurs solutions dans le domaine de la sécurité. La tendance forte de ce salon est l’arrivée de tout ce qui relève de la certification, de l’identification avec en toile de fond la biométrie. Un espace au sein du salon Infosec a même été créé afin de regrouper les exposants.

Une tendance qui se confirme sur le terrain puisque selon l’International Biometric Association, le marché mondial des produits et applications biométriques pourrait voir ses revenus passer de l’ordre de 170 millions de dollars en 2001 à une valeur comprise entre 1,2 et 2,5 milliards de dollars d’ici 9 ans, soit une augmentation annuelle comprise entre 25 et 45 %. Si la biométrie revêt plusieurs formes de reconnaissance, c’est l’empreinte digitale qui est la plus intégrée aujourd’hui dans les solutions d’entreprise ; 34 % contre 26 % pour l’empreinte de la main. La voix ne représenterait que 11 % des cas et l’iris 9 %.

La biométrie en entreprise peut trouver des applications diverses comme la sécurisation des locaux, le pointage horaire, la protection du poste de travail, la sécurisation des accès à un réseau. Dans le commerce électronique, cela peut servir par exemple de validation de paiement ou de signature électronique.

3 000 à 4 000 visiteurs sont attendus pour cette édition 2002. Majoritairement des directeurs du système d’information de sociétés de plus de 200 salariés. En France, ces derniers exercent en plus de leurs fonctions des tâches dédiées purement à la sécurité. “Moins de 1 000 sociétés françaises ont en interne un poste avec pour titre responsable de la sécurité informatique”, déclare Thierry Guermonprez, directeur des salons chez MCI, société organisatrice d’Infosec. Un chiffre en constante augmentation puisque il y a trois ans, seules 700 entreprises avaient un poste dédié à la sécurité informatique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur