La boucle locale européenne est encore trop fermée

Cloud

Un an et demi après l’entrée de l’Europe dans l’ère de la libéralisation des télécoms, les ministres des Etats-membres de l’UE réunis à Luxembourg constatent le manque de concurrence sur le marché de la boucle locale.

Réunis à Luxembourg, les ministres européens des télécoms ont pris note du manque d’ouverture à la concurrence dans les réseaux de téléphonie locale, selon les propos rapportés par plusieurs diplomates. Les responsables nationaux ont salué le développement de la téléphonie mobile considéré comme un succès, tout en indiquant que la compétition dans la boucle locale, qui dessert en bout de ligne les particuliers et les entreprises, restait sous-développée. Commentant les discussions des ministres, un diplomate a indiqué qu’une approche consisterait à réguler l’interconnexion pour la rendre plus favorable à l’ensemble des fournisseurs de services. Enfin, d’autres ont soutenu que l’ouverture des lignes locales devrait devenir une obligation réglementaire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur