La Bred veut garantir les échanges électroniques

Cloud

Afin de couvrir l’intégralité des échanges électroniques dans le domaine du B to B, la Bred Banque Populaire lance une offre globale destinée aux entreprises et places de marché. Transfert électronique des factures, certification d’authenticité, paiement en ligne, la Bred souhaite jouer un rôle de tout premier plan dans les échanges électroniques.

Après avoir créé l’an passé une autorité de certification, Click & Trust (voir édition du 13 mars 2001), la Bred Banque Populaire récidive dans le domaine des échanges électroniques en proposant une offre globale. Pour cela, la banque a mis sur pied une joint-venture avec b-process, un éditeur et opérateur spécialisé dans la facture électronique. L’entité Trust & Pay se propose de gérer l’intégralité des besoins de traitement des flux de factures entrants et sortants.

L’offre, qui s’appuie sur la plate-forme externalisée de b-process, permet la dématérialisation des factures. Le marché est encore très émergent puisque seulement 3 % des factures sont au format électronique. Reste que le marché est énorme. En France, près de 2 milliards de factures interentreprises sont échangées par an. Selon la Bred, la suppression du papier et le traitement électronique de la facture permettent une réduction des coûts de plus de 50 %, tant pour l’émetteur que les destinataires. Selon la société Edifrance, 27 % des moyennes et grandes entreprises envisagent d’ici 2002/2003 la dématérialisation des factures.

Authentification et non-répudiation des paiements

Trust & Pay offre par ailleurs des solutions de paiement électronique sécurisé basées sur l’offre Click & Trust, permettant l’authentification et la non-répudiation du paiement. La dématérialisation des flux est une véritable solution face aux litiges pouvant survenir entre fournisseurs. Selon le Boston Consulting Group, une facture sur cinq est contestée. La voie électronique apporte une réelle preuve. Depuis le 14 mars 2000, la loi reconnaît explicitement la valeur juridique du document électronique. Toutefois, le document doit comporter certaines mesures. En premier lieu, il doit être doté d’un procédé d’identification fiable afin de garantir le lien entre l’acte et son émetteur, mais aussi de prouver son intégralité.

Afin de disposer de toutes ces mesures, l’entreprise peut alors se connecter sur la plate-forme de b-process afin d’émettre ses factures ou ses paiements. La solution fonctionne en mode ASP et évite ainsi de coûteux investissements. La facturation, qui se fait au cas par cas, varie surtout en fonction du volume échangé. Toutefois, la connexion à la plate-forme est facturée 8 000 euros. L’abonnement mensuel pour le certificat d’authentification est entre 25 et 30 euros. La solution est externalisée chez Uunet en France. Toutefois, la GTR (garanti de temps de rétablissement) est à négocier, a priori, avec b-process. La non-accessibilité de la plate-forme peut entraîner de graves problèmes pour l’entreprise.

Pour entreprises et places de marché

Les services de Trust & Pay s’adressent à toutes les entreprises, toutefois, ils visent en priorité les entreprises avec de forts volumes d’émission ou de réception de factures. La solution vise aussi les places de marché qui peuvent proposer un service complet, de la commande au paiement, à leurs clients. C’est pour cette raison que les banques ont massivement investi le milieu des places de marché (voir édition du 13 septembre 2001).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur