La carte Securicam, pour la confiance de groupe

Cloud

Atos va lancer Securicam, une solution de sécurité adressée aux communautés. Elle s’appuie sur une carte à puce et son lecteur, branché sur le poste de l’utilisateur.

Le groupe Atos s’apprête à commercialiser Securicam, une solution de sécurité destinée à la sécurité au sein des communautés d’utilisateurs, par exemple dans les entreprises, mais aussi dans le cadre des relations entre les banques et leurs clients ou entre les communes et leurs administrés.

L’ensemble se compose d’une carte à puce, d’un lecteur à brancher sur le port PCMCIA, USB ou série du PC, et d’une suite de logiciels. Chaque membre du groupe se voit remettre une carte personnelle à laquelle il attribue un code. Cette carte sera son trousseau de sécurité : elle servira notamment à authentifier les courriers électroniques. Les autres membres pourront ensuite vérifier si l’expéditeur est bien le bon. Si le destinataire ne dispose pas de sa propre carte, il pourra lire les messages, mais sans pouvoir authentifier l’expéditeur. La Securicam permet aussi de chiffrer n’importe quel fichier, sur 128 bits, et de ne le rendre lisible que par le titulaire de la carte.

“Le système Securicam est fourni avec un outil propriétaire”, explique Michel-Paul Bourdin, directeur du domaine sécurité chez Atos, “à savoir un outil pour l’Explorateur Windows, destiné au chiffrement des fichiers, et une extension pour Outlook. Mais nous livrons aussi le S’AM Toolkit, avec lequel les développeurs pourront interfacer Securicam avec d’autres applications”.

Le grand intérêt de Securicam est d’être totalement autonome. Aucune modification n’est à apporter au niveau du réseau: le lecteur et les logiciels qui l’accompagnent s’installent sur le poste de l’utilisateur et l’identification s’opère en local, sans aucun appel réseau. Aucune connaissance en cryptographie n’est nécessaire, et la technologie ne requiert ni gestion de secrets, ni de fichiers cachés ; seule compte la distribution des cartes. Enfin, au niveau de la confidentialité, Securicam épargne désormais le recours à des tierces parties, comme les organismes de certification. La carte génère ses propres clés et construit son propre certificat lors de la première utilisation. Ce qui fait dire à Michel-Paul Bourdin que “cette solution est essentiellement tournée vers la simplicité et la rapidité de mise en place”.

Securicam, qui fonctionne sous Windows 9x et NT, sera fabriquée par Schlumberger. L’ensemble sera disponible courant novembre, après les démonstrations au Salon-Carte 99. Les tarifs, qui n’ont pas été communiqués, seront dégressifs en fonction du nombre de postes équipés. Les cartes seront personnalisables aux couleurs du groupe ou de l’entreprise qui l’utilisera…

Pour en savoir plus : le site d’Atos Group


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur