La Chine fait aussi rêver HP

Cloud

Hewlett Packard compte ouvrir plusieurs usines de production et un centre R&D en Chine d’ici la fin de l’année. Difficile de résister à la deuxième économie du monde.

Direction la Chine pour le groupe HP qui accentue sa présence sur place après avoir posé ses valises là-bas dès 1985.

D’ici la fin de l’année, la Chine accueillera trois nouvelles unités de production marquées du sigle bleu de la multinationale américaine.

A Pékin, un centre de recherches “en réseau et information analytique” devrait être inauguré. Ce serait le troisième du genre sur le territoire chinois.

HP ajoute que sa collaboration avec de nombreuses municipalités chinoises débouchera sur des projets dans des domaines aussi variés que l’énergie, la santé et les infrastructures.

Une entente cordiale dont se réjouit Leo Apotheker. Le P-DG du groupe évoque “le dynamisme de l’économie chinoise, la croissance exponentielle des réseaux mobiles et sociaux et un engagement fort dans l’innovation“.

Autant dire que pour Hewlett Packard, déjà présent dans plus de 600 villes de Chine (neuf bureaux régionaux), cette expansion est un passage obligé, plus qu’un choix.

L’implantation à Shanghai du département Personal Systems Group pourrait contribuer à renforcer cette omniprésence.

Selon Leo Apotheker, il s’agit là de “fantastiques opportunités pour HP“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur