La convergence fixe-mobile à l’essai en France

Régulations
Information - news

Disponibles courant 1999, les offres de convergence fixe-mobile de Cegetel et de France Télécom entrent en phase d’expérimentation.

Le service que France Télécom expérimente actuellement, et qui était en démonstration à Networld+ Interop, permet d’être joint sur un même numéro de son choix, partout et tout le temps. Chez Cegetel, des démonstrations de VPN Mobile seront faites au Sircom, du 24 au 27 novembre à Paris. Pour les entreprises, qui attendent de tels services avec impatience, la convergence fixe-mobile est presque là.

L’offre de l’opérateur historique est baptisée “Numéro Entreprise”, avec un slogan qui pourrait être : “Une personne, un seul numéro”. Fini les multiples numéros de téléphone (mobile, bureau, hôtels, personnel?). France Télécom testera d’ici peu son nouveau service chez plusieurs gros (environ 20000 utilisateurs). Le principe est simple : avec Numéro Entreprise, l’utilisateur qui n’est pas joignable à son bureau peut choisir de router ses appels vers son mobile, sa messagerie ou une assistante.

Concrètement, le responsable télécoms peut décider quels numéros doivent ou peuvent bénéficier de ce service, soit en appelant le service client, soit en se connectant, via un extranet sur lequel il pourra à loisir changer la configuration de sa flotte de numéros. Reste que la gestion des heures (transfert de telle heure à telle heure sur tel téléphone puis sur un autre, etc.) n’est pas disponible avec cette nouvelle offre.

En revanche, sur les prix, l’opérateur historique apparaît moins loquace. “Nos tarifs sont en cours d’élaboration et nous devrons ensuite les soumettre à l’approbation de l’ART. Nous penchons pour deux formules : soit une formule avec abonnement couplée d’une tarification à la minute, soit une formule plus proche des forfaits”, explique Jean-Marie Agniel, chef du produit chez l’opérateur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur