La date de naissance, un nouveau moyen de sécuriser les achats en ligne

Mobilité

Depuis début octobre, il est possible de transmettre sa date de naissance en plus du numéro de carte bancaire. But : sécuriser un peu plus la transaction  financière.

Pour procéder au paiement de ses achats sur Internet, le numéro de sa carte bancaire ainsi que les fameux trois chiffres du cryptogramme risquent de ne plus suffire.

Désormais, les sites de ventes en ligne qui ont adopté la norme de paiement 3D Secure, mise en place par Visa/MasterCard, devront en plus demander la date de naissance des acheteurs pour valider la transaction. Ces sites acceptant ce type d’authentification ont apposé sur leurs pages les logos “Verified by Visa” et “MasterCard SecureCode”.

Sur ces sites affiliés à 3D Secure, cette nouvelle norme d’identification est obligatoire. Les clients doivent demander à leur banque de souscrire (gratuitement) à l’option 3D Secure. BNP Paribas et la Caisse d’Epargne autoriseront jusqu’à trois paiements en ligne sans authentification, mais celle-ci deviendra nécessaire dès le quatrième paiement.

Quant à la Société Générale et à la CLC, l’identification par la date de naissance se fait dès le premier paiement. Des banques comme le Crédit Agricole ou la Banque Postale n’ont apparemment pas encore communiqué sur ce sujet.

Protéger les banques contre les fraudes en ligne

Même si cette nouvelle méthode d’authentification peut davantage rassurer l’acheteur, elle sécurise surtout beaucoup plus les banques. Auparavant, en cas de fraude avérée, la banque remboursait les achats effectués frauduleusement avec la carte bancaire de son client. Cette même banque pouvait ensuite se retourner vers la banque du e-commerçant, qui elle-même pouvait au final se retourner contre le commerçant par qui la vente était passée. Désormais, seule la banque du porteur de la carte est responsable financièrement. D’où ce besoin de sécuriser davantage le paiement en ligne, afin de minimiser les fraudes.

Par ailleurs, les utilisateurs de e-Carte bleue ne sont pas concernés par cette mesure. En effet, pour eux, un nouveau numéro temporaire servant à régler les achats est émis à chaque tentative de paiement pour ne servir qu’une seule fois.

Concernant le paiement 3D Secure, les acheteurs n’auront droit qu’à trois essais pour s’identifier. En cas d’échec, leur carte ne pourra plus être utilisée pour effectuer des achats sur des sites affiliés au programme mis en place par Visa/MasterCard. Et pour la débloquer, il faudra prendre contact avec sa banque.

Par conséquent, n’oubliez  pas votre code à quatre chiffre de carte bleue pour vos achats dans les boutiques, mais retenez en priorité votre date de naissance pour les achats en ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur