La FCC en faveur de l’ouverture des réseaux mobiles

Mobilité

La Federal Communications Commission souhaite imposer des réseaux mobiles
totalement ouverts.

Une nouvelle proposition lancée par la Federal Communications Commission (FCC) pourrait ouvrir la voie aux Etats-Unis à des appareils mobiles entièrement ouverts. Selon le directeur de la FCC, Kevin Martin, cette proposition se rapportera au spectre de fréquences de 700 MHz qui sera prochainement libéré par les chaînes de télévision.

Deux bandes du spectre seront vendues aux enchères sous la condition que les acheteurs permettent à tous les appareils mobiles d’accéder au réseau haut débit sans aucune restriction.

Kevin Martin espère qu’une telle démarche donnera naissance à un réseau où les smartphones ne seront plus cantonnés à un seul fournisseur ou à un ensemble de services, à l’instar de l’accord entre Apple et AT&T concernant l’iPhone.

“Vous pourrez utiliser sans restriction tout appareil sans fil et télécharger n’importe quelle application pour mobile. Les seules exceptions concerneraient des logiciels illégaux ou susceptibles de compromettre un réseau, “ a confié Kevin Martin à USA Today.

Le spectre de fréquences de 700 MHz était extrêmement convoité en raison de sa portée plus grande et de sa capacité à pénétrer facilement les murs. La plupart des technologies actuelles utilisent des fréquences beaucoup plus élevées.

Des entreprises comme Intel et Google ont fait pression pendant des années pour obtenir le déblocage du spectre de fréquences, dans l’espoir qu’un spectre partagé permettrait aux entreprises de développer de nouveaux appareils et services.

Mais l’organisation américaine CTIA (Cellular Telecommunications Industry Association) a rejeté la proposition, qu’elle qualifie d’“aide à la Silicon Valley”.

“Etablir des règles spéciales pour une entreprise possédant un capital de 170 milliards de dollars pour résoudre des problèmes qui n’existent pas sur notre marché concurrentiel n’a aucun sens,” a déclaré Steve Largent, président de la CTIA. “Nous espérons sincèrement que la FCC reconnaîtra les faits indiscutables de ce débat et décidera d’une politique plaçant tous les offrants sur un pied d’égalité.”

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 11 juillet 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur