La fin d’un monopole

Cloud
Information - news

La société américaine qui était la seule habilitée à enregistrer les noms de domaine .com, .net et .org se prépare à affronter la concurrence.

Le monopole le plus lucratif du Net prendra fin le 30 septembre prochain quand Network Solutions (NSI) perdra son droit exclusif à enregistrer les noms de domaine .com, .net et .org. La compagnie qui a ramassé 36 millions de dollars (216 millions de francs) de revenus ces six derniers mois se dit prête à affronter la concurrence. Elle a déjà consacré une part de son trésor de guerre à renforcer sa présence sur le Net et espère que cela lui suffira pour rester la société d’enregistrement numéro un des trois noms de domaine les plus répandus sur le Net. Avec les règles de nommage actuelles, il y a 80 millions de noms de domaine se terminant par .com possibles. Pour en enregistrer un maximum, la société va chercher à se distinguer en offrant de meilleurs services. Elle dispose de son propre nom de domaine et offre sur son site des services d’email personnalisé et des logiciels de commerce électronique. Son offre la plus récente, Dot Com Mail, consiste à offrir aux entreprises un compte de messagerie reprenant leur nom de domaine. Selon NSI, plus de 50 fournisseurs d’accès ont déjà souscrit à ce service dans le monde. La société a aussi mis en place un serveur de noms de domaine à Londres afin de connaître plus rapidement la disponibilité des adresses Web en Europe. En dehors des Etats-Unis, c’est en Europe que la croissance des noms de domaine est la plus importante. Enfin, pour renforcer sa stratégie, NSI se déclare prête à des rachats et ouverte à des partenariats.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur