La fonction cryptage dans MacOS

Cloud

Vous êtes peut-être la seule personne à utiliser votre Mac. Toutefois, si jamais un esprit malveillant s’en approchait, il aurait facilement accès à vos documents personnels. La solution ? La fonction de cryptage intégrée à MacOS 9.

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Si Apple, lors de la sortie de MacOS 9, n’a jamais réellement mis en avant le côté chiffrement “personnel”, l’utilisateur et l’entreprise y trouveront pourtant une manière rapide et simple de protéger leurs documents. Crypter un fichier est un jeu d’enfant sous MacOS 9. Il suffit de sélectionner un ou plusieurs documents. Seconde étape, on clique sur l’item “Encrypter” du menu “Fichier”. Comme tout système de cryptage/décryptage, il faut ensuite saisir une clé de cryptage (un code secret). Seule cette clé de cryptage pourra décoder le document et le rendre lisible. Un fichier crypté affiche une petite clé (de couleur jaune) sur son icône. Outre le cryptage personnel (idéal pour échanger des documents), Apple propose une petite application de vérification des signatures électroniques, Apple Verifier. Si vous téléchargez un document signé et que vous souhaitez vérifier sa signature (garantissant en principe l’identité de l’expéditeur), vous utiliserez cet utilitaire. Pour cela, lancez l’application et ouvrez le document.

Bien entendu, Apple ne propose pas un cryptage aussi avancé qu’un PGP ou une solution RCA. La Pomme utilise un clé limitée à 128 bits (pour éviter les problèmes d’exportation, car tous les pays ne possèdent pas la même législation sur la cryptologie). Même si ce n’est pas une solution professionnelle, chez soi, la fonction de cryptage pourra rendre quelques services.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur