La Fondation à l’origine du “PC à 100 dollars” s’ouvre à Windows

Cloud

Nicholas Negroponte, fondateur de l’OLPC,  a annoncé une version dual boot du portable XO destiné aux enfants des pays en développement

Selon Nicholas Negroponte, l’initiateur de la fondation One Laptop Per Child (OLPC, “le PC à 100 dollars” pour les pays pauvres), Microsoft a fait de gros efforts pour introduire Windows sur les ordinateurs portables de l’organisation.

Dans un e-mail, le principal manager de l’OLPC a rappelé que Microsoft s’était considérablement investi en termes de temps et d’argent pour faire fonctionner le portable XO en dual boot (possibilité d’ouvrir deux systèmes d’exploitation sur un même machine).

Les utilisateurs auront donc le choix entre le système d’exploitation Sugar Linux développé par Red Hat et une version simplifiée de Windows. “Sugar a besoin d’une base plus large pour fonctionner sur plus de plates-formes Linux et prendre en charge Windows”, explique Nicholas Negroponte.

“Nous avons engagé des discussions avec Microsoft depuis plusieurs mois afin d’explorer l’éventualité d’une version dual boot de XO”, poursuit-il. “Certains ont vu ce que Microsoft a développé lui-même pour le XO. Cela fonctionne très bien et il ne nous reste plus (pour ainsi dire) qu’à le compléter du système Sugar.”

Selon Nicholas Negroponte, le système Sugar était une bonne idée, mais les problèmes d’implémentation ont rendu intéressante l’idée d’un système dual boot. Il n’existe pas de modèle parfait, explique-t-il, c’est pourquoi l’OLPC a décidé de tester plusieurs plates-formes.

“Souvenez-vous, ‘la perfection est l’ennemi du bien’. Nous avons besoin de toucher le plus d’enfants possible et de les considérer comme des relais facilitant le changement (“agent of changes”). Il n’y a aucun intérêt à rechercher le modèle d’apprentissage parfait”, conclut-il.

Traduction de l’article Windows ‘works well’ on OLPC de Vnunet.com en date du 24 avril 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur