La Fondation Mozilla investit surtout dans les ressources humaines et les infrastructures

Cloud

Dans ses comptes 2008, la Fondation Mozilla fait état d’un chiffre d’affaires de 78,6 millions de dollars (+5% par rapport à 2007). Merci Firefox et Google.

La Fondation Mozilla, organisation américaine à but non lucratif qui développe des produits et services Internet comme le navigateur Firefox ou le client messagerie Thunderbird, vient de dévoiler ses comptes financiers pour 2008.

Il est possible d’en avoir une synthèse à travers une contribution de blog de Mitchell Baker, Président de la Fondation Mozilla, en date du 19 novembe.

Les comptes sont maintenus à flot malgré le contexte économique difficile. Le chiffre d’affaires consolidé (Foundation Mozilla + filiales) s’est élevé à 78,6 millions de dollars, en hausse de 5% par rapport à l’année précédente. Néanmoins, la fondation a inscrit une perte de 7,8 millions de dollars en raison des “conditions économiques” et des valeurs d’investissement à la fin 2008″.

Les coûts de fonctionnement de la structure s’élève à presque 50 millions de dollars, en hausse de 48% par rapport à l’année dernière. Les dépenses sont liées aux infrastructures (42%) et aux ressources humaines (58%), assure la présidente de la Fondation Mozilla.

L’organisme dispose d’un effectif de 200 personnes dans le monde (essentiellement localisé en Amérique du Nord et en Europe), sans compter sur l’appui de la communauté des développeurs bénévoles open source.

La majorité des revenus proviennent de l’exploitation des fonctionnalités de recherche disponibles sur le navigateur Firefox. Grâce à un système de commissionnement, la Fondation Mozilla perçoit une commission sur chaque recherche effectuée depuis la barre du navigateur.

Les revenus proviennent donc essentiellement de Google mais aussi Yahoo, Amazon ou eBay. Au final, la Fondation Mozilla reçoit peu de contributions financières sous forme de dons, contrairement à la Fondation Wikimedia (encyclopédie Wikipedia) : 1 million de dollars (montant similaire à 2007).

Au cours de cette année 2008, la branche Mozilla Messaging a été mise en place afin de se concentrer sur le développement de Mozilla Thunderbird.

D’autres projets alternatifs couvent sous la bannière Mozilla Labs (comme Ubiquity, une interface de langage naturel). La Fondation Mozilla apporte également son soutien à des projets comme Mozdev, Software Freedom Conservancy,  jQuery, HTML 5 video, et Firebug.

La même année, en 2008, la Fondation Mozilla a fêté ses dix ans. Tandis qu’au début du mois de novembre de l’année 2009, Firefox a soufflé ses cinq bougies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur